À la découverte de la culture métissée du Brésil

À la découverte de la culture métissée du Brésil

Le milieu culturel du pays est le fruit d’un fort métissage. La population du pays est en fait caractérisée de personnes aux origines diverses. Elle est composée du peuple indigène, des Amérindiens, des Européens, des Africains, et même d’Asiatiques. Pendant vos voyages au Brésil, vous pourrez remarquer l’hétérogénéité de ses habitants. Cela a conduit à une culture très colorée et très diversifiée. Au fur et à mesure, le pays s’est bâti une réputation dans le monde à travers la danse, la musique, les arts populaires, la gastronomie et le sport. Le talent des Brésiliens concernant le football n’est plus à prouver. D’autre part, l’ambiance festive et folklorique du territoire reflète la gaieté des habitants.

La gastronomie brésilienne

Elle est issue des influences européennes, africaines et indigènes. Les ingrédients de base visibles dans les plats brésiliens sont le riz et les haricots. Les accompagnements, quant à eux, varient comme les spécialités régionales. Voyager au Brésil serait l’occasion parfaite de déguster à cette cuisine aux multiples ressources. La feijoada est un plat traditionnel du pays. Elle se fait avec du riz blanc, des haricots noirs, de la viande de porc, des légumes et de l’orange. Elle est généralement servie tous les samedis à midi. Dans la région de Bahia, l’art culinaire s’est fortement inspiré des traditions des esclaves. Le vatapa figure parmi les plats les plus typiques. Il s’agit d’une purée de mie de pain, de crevettes, de lait de coco, de gingembre, de noix de cajou et d’épices. Il est reconnu partout dans le pays et selon les gastronomes brésiliens, ce plat suffirait à la gloire du Brésil. Dans le littoral du Paraná, vous aurez la possibilité de goûter à une spécialité locale qu’est le barreado. Sa préparation se fait facilement, car il suffit de faire mijoter de la viande de bœuf ou de porc, puis la mélanger à de la farine de manioc. Avis aux gourmands.

La musique et la danse du pays

Le carnaval brésilien

La richesse culturelle brésilienne est visible à travers la musique et la danse qui y sont souvent liées. La samba est la musique la plus populaire du pays. Elle a vu le jour grâce aux influences européennes, africaines et indigènes. Au cours d’un séjour au Brésil, vous pourrez l’entendre partout, dans la rue comme à la radio. Son côté rythmique et festif anime les carnavals dans le territoire. Par ailleurs, la bossa nova est aussi un des éléments qui constituent l’identité brésilienne. Elle est née du mélange de la samba au jazz américain vers la fin des années 50. En outre, le forro est à la fois une danse et une musique traditionnelle du nord-est du pays. Il s’agit en fait d’une danse de couple entraînante, qui fait valoir la maîtrise et la sensualité. Quant à sa face musicale, il se joue à l’aide d’un accordéon, d’un tambour zaboumba et d’un triangle, le tout suivi de chants.