Abaisser le plafond: la meilleure solution

Abaisser le plafond: la meilleure solution

Si les plafonds sont trop élevés, si vous souhaitez masquer les systèmes ou si vous souhaitez augmenter l’efficacité énergétique de votre maison, le plafond en plaques de plâtre est la solution idéale.
L’abaissement du plafond est devenu, avec le temps, l’une des solutions les plus utilisées dans nos maisons et répond à divers besoins. Un faux plafond, en effet, est facile à réaliser et offre d’innombrables avantages. Vous pouvez utiliser cette solution, par exemple, pour diviser différentes zones qui constituaient auparavant un environnement unique, comme la cuisine et le salon.

Les différents types de faux plafonds

Un faux plafond peut être réalisé en utilisant divers matériaux et techniques de construction et, en fonction de la situation, peut avoir différentes formes et tailles. Les techniques les plus utilisées pour l’installation de faux plafonds sont celles de construction en adhérence, de haut-parleurs et de plafonds suspendus. L’une ou l’autre technique n’est préférée qu’après une analyse minutieuse de la structure du plafond déjà présent et des caractéristiques des murs sur lesquels les plaques métalliques doivent être logées.

Choisissez des plafonds en placoplâtre

Abaisser le plafond avec des plaques de plâtre est l’un des meilleurs choix parmi les plus répandus pour sa solidité et sa polyvalence. En fait, ce matériau est capable de s’adapter à n’importe quel style et à différents besoins. Voyons quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de solution:

  • Cachez les systèmes: les plafonds en plaques de plâtre vous permettent de cacher des fils électriques et des tuyaux sans intervenir sur les murs de la maison.
  • Solution acoustique: la plaque de plâtre est un matériau hautement isolant qui réduit le bruit et évite les pertes de chaleur.
  • Éclairage d’ambiance: grâce à sa polyvalence, les plaques de plâtre se prêtent à l’intégration de différentes formes d’éclairage à l’intérieur des panneaux.
  • Économie: comparée à d’autres solutions, la plaque de plâtre est un matériau bon marché.

Quelle est la bonne hauteur?

Un faux plafond peut être utile dans chaque pièce de la maison, mais les couloirs et les entrées sont sans aucun doute les zones dans lesquelles il est le plus courant de rencontrer ce type de structure. Il est nécessaire de rappeler que la hauteur minimale habitable est fixée à 2,70 mètres, ce qui peut être encore réduit à 2,40 mètres dans les zones de service ou en l’absence de personnes, telles que les couloirs, les couloirs et les salles de bains. Si, au contraire, vous souhaitez intervenir uniquement sur une petite partie du plafond à des fins décoratives ou insérer des éléments d’éclairage, vous pouvez créer des zones d’une hauteur inférieure à 2,70 mètres si leur extension est réduite.

Combien coûte la fabrication d’un faux plafond?

Le faux plafond est un travail de rénovation d’intérieur plutôt pas cher par rapport aux avantages qu’il entraîne. Le coût de l’abaissement du plafond dépend de la taille, du type de matériau choisi, de la structure de support et de l’ampleur de l’abaissement. La main-d’œuvre est l’autre poste de dépense très variable. Compte tenu de tous ces facteurs, le prix final d’un faux plafond sera compris entre 30 et 50 euros par mètre carré et aura tendance à augmenter pour des travaux plus complexes.