Adopter l’ardoise pour couvrir son habitation

Adopter l’ardoise pour couvrir son habitation

L’utilisation de l’ardoise en tant que matériau de couverture de toiture remonte à une époque lointaine. Elle est connue pour son côté esthétique très élégant. C’est la raison pour laquelle de plus en plus de particuliers l’adoptent. Il est à noter que l’ardoise offre de nombreux autres avantages en plus de son design. Son seul plus grand inconvénient réside dans sa fragilité. De ce fait, sa manipulation requiert une grande délicatesse. Il est vivement conseillé de faire appel à un couvreur pour en assurer la pose. Il a été spécialement formé dans ce genre de tâche. Ainsi, il dispose des compétences requises pour garantir des travaux suivant les normes. Il est même possible d’exiger un couvreur spécialisé dans la toiture en ardoise.

Quels sont les différents types d’ardoise utilisables en tant que couverture d’un toit ?

Le marché propose deux sortes d’ardoises bien distinctes. Il s’agit de l’ardoise naturelle et de l’ardoise synthétique.

L’ardoise naturelle est faite de matériaux biologiques. Sa couleur d’origine est noire. En optant pour ce type d’ardoise, vous profitez d’une couverture qui ne change pas de couleur même avec le temps. En effet, l’ardoise naturelle ne se décolore pont. Elle garde sa couleur initiale malgré les agressions générées par les différentes variations climatiques. L’ardoise naturelle est également réputée pour sa longévité. Elle est immunisée contre les parasites végétaux. Par contre, elle peut être rouillée. En outre, l’ardoise naturelle se décline en une panoplie de formes, plusieurs dimensions, et différentes épaisseurs. N’hésitez pas à demander des recommandations auprès d’un professionnel à l’exemple de ce couvreur expérimenté qui se trouve dans le 60. Il est capable de vous conseiller sur le type d’ardoise adapté au style architectural de votre maison.

L’ardoise synthétique est entièrement différente. Elle est conçue à partir de plusieurs produits chimiques tels que :

  • Le ciment ;
  • L’eau ;
  • Plusieurs fibres organiques ;
  • Et des additifs minéraux.

L’atout de cette matière c’est qu’elle est disponible en plusieurs couleurs. Vous êtes ainsi libre de personnaliser votre toiture à votre guise. Et cela, dans le respect du plan d’urbanisation de votre ville. L’ardoise synthétique se décolore au bout de 15 ans. En plus de cela, elle ne tient pas plus de 30 ans, contrairement à l’ardoise naturelle. Néanmoins, son prix est largement moins cher que celui de l’ardoise naturelle.

Quels sont les avantages d’une couverture en ardoise ?

Comme mentionné plus haut, l’ardoise est un matériau très chic. Elle apporte une touche d’élégance et d’esthétisme au logement. Si vous choisissez une couverture faite d’ardoise naturelle, vous profitez de sa longévité. En effet, une ardoise naturelle peut durer jusqu’à plus d’un siècle, sans jamais changer de couleur. Elle ne requiert pas beaucoup d’entretien. En plus de cela, l’ardoise n’est pas vulnérable au développement des mousses et de tout autre type de parasite végétal. De ce fait, vous économisez vu que vous n’avez pas besoin d’effectuer des travaux de démoussage.

Par ailleurs, l’ardoise est écologique : elle est recyclable. Elle est dotée d’une grande capacité à résister contre les pluies et l’excès de froid. Elle offre une meilleure isolation thermique à l’ensemble de l’habitation.

Quels sont les quelques points faibles de l’ardoise ?

L’ardoise peut se rouiller au fil du temps. Elle est également aussi lourde que fragile.  De ce fait, elle requiert une charpente très solide pour supporter son poids. Elle doit également être manipulée avec une grande rigueur. En plus de cela, l’ardoise est plus chère que les autres types de couverture de toit. Vous devez prévoir entre 60 € et 80 € le mètre carré.