Apprentis carpistes : quels matériels choisir ?

Apprentis carpistes : quels matériels choisir ?

Vous souhaitez débuter la pêche à la carpe ? Bienvenue dans le monde des carpistes ! Cet univers passionnant est très enrichissant aussi bien culturellement qu’humainement. Tout d’abord, en passant quelques après-midis au bord des cours d’eau, vous enlèverez le stress quotidien et pourrez observer à votre convenance la faune et la flore. Ensuite, cette activité vous oblige à mieux connaître la carpe et sa biologie, mais aussi des astuces utiles liées aux lieux, au plein air et à la débrouille.

Cependant, avant d’espérer ces bienfaits, il est temps de s’équiper. Quels sont les indispensables ?

Les accessoires obligatoires pour pêcher la carpe !

Évidemment, la canne à pêche est le premier indispensable. Sans elle, il sera bien compliqué d’attraper du poisson. Sachez que la loi autorise les carpistes à utiliser jusqu’à 4 cannes en même temps. Toutefois, si vous débutez, restez simple et apprenez à manier une seule canne. Quand vous progresserez, vous pourrez augmenter le nombre d’appareils.

Pour l’hameçon, un simple suffit. Vous pouvez même aplatir les crochets si vous préférez utiliser la technique du no-kill consistant à ne pas tuer le poisson et à le remettre dans l’eau sans l’avoir blessé.

Pour le moulinet, prenez-en un qui permet de lancer à longue distance. Vous augmenterez ainsi vos chances d’attraper une carpe au bout de votre ligne. Le frein débrayable est souvent choisi par les carpistes puisqu’il supporte facilement le poids de grosses carpes et vous autorise des descentes et remontées aisées de votre hameçon.

Ce trio représente les indispensables pour être capable de pêcher. Très vite, vous aurez envie de passer à la vitesse supérieure.

 

Le matériel fort utile pour progresser

Vous ne resterez pas longtemps avec une seule canne, surtout si vous voyez autour de vous des pêcheurs expérimentés qui en ont plusieurs ou que vous naviguez sur des forums spécialisés. Dans ce cas, un rod pod est l’accessoire qu’il vous faut, en plus des autres cannes. C’est un support qui fait les faites toutes tenir debout en même temps.

Ajoutez ensuite un écureuil sur la canne. À chaque fois qu’une carpe mord votre hameçon, l’écureuil s’agite pour vous le signaler. Ensuite, il faut, grâce au moulinet, le remonter. Il existe des écureuils manuels et électroniques.

Enfin, puisque vous devenez un passionné, il y a fort à parier que vous allez sortir qu’importe la météo. Dans ce cas, il est important d’avoir la garde-robe d’un pêcheur. Elle comprend à la fois des protections contre la pluie (imperméable, chapeau, bottes…), contre le froid (matières chaudes, grosses chaussettes…) et contre le soleil (casquette, t-shirt léger recouvrant tout le corps…).

Vous voilà parer pour incorporer le monde des carpistes !