Une cure d’acérola pour se rebooster !

Une cure d’acérola pour se rebooster !

Vous ressentez une fatigue passagère après une accumulation de stress ou au sortir de l’hiver et ses nombreux virus ? Faites une cure naturelle d’acérola pour requinquer votre organisme ! Cet arbre, malpighia glabra ou punicifoli, produit un petit fruit rouge légèrement acidulé appelé cerise des Antilles ou encore cerise de la Barbade. Pouvant atteindre les 5m de hauteur, on le trouve essentiellement dans les pays d’Amérique Latine, comme le Pérou, le Brésil, les Antilles ou les Caraïbes. La particularité de cette cerise tropicale ? Son impressionnante concentration en vitamine C, peps garanti !

Un concentré de vitamines et minéraux

En effet, les baies d’acérola, renfermant trois noyaux et une pulpe jaune juteuse, possèdent des vertus naturelles reconnues depuis très longtemps. A l’origine, les Indiens d’Amazonie utilisaient ce fruit pour combattre la fièvre, la grippe, les diarrhées, les empoisonnements (comme les morsures de serpent) ou encore les troubles hépatiques.  Au XVIe siècle, les espagnols ont découvert ses propriétés, et l’ont appelé « Acérola » tiré de l’arabo-andalou azza’rurà. Les navigateurs pour leur part le consommaient sous forme de jus pour lutter notamment contre le scorbut. Dans les années 50, les premières recherches sur ses bienfaits ont été lancées, ils ont depuis été démontrés, on peut aujourd’hui le trouver en pharmacie et parapharmacie  sous forme de complément alimentaire (comprimé, gélule, parfois poudre).

L’acérola, considéré comme une plante médicinale, fait en effet partie des 5 fruits les plus concentrés en vitamine C, avec la baie de Gogi, l’argousier, l’ortie, le camu-camu et le citron. Sa teneur moyenne, et bio-assimilable, est de 1,8g pour 100g de pulpe, ce qui représente entre 20 et 30 fois plus que l’orange ! Mais ce n’est pas tout, l’acérola est également riche en vitamines (A, B1, B6), antioxydants et minéraux (fer, calcium, phosphore, potassium, magnésium).

Les bienfaits de l’acérola

Pris en cure sur plusieurs semaines, les compléments alimentaires à base d’acérola, à prendre au moment des repas, vous livreront tous leurs bienfaits, vous le ressentirez rapidement. Avec des propriétés tonifiantes, stimulantes et anti-infectieuses, il a tout bon ! Les effets secondaires constatés sont d’ailleurs très rares et bénins (diarrhées passagères de par son action nettoyante, irruption de boutons). A l’opposé, ses bienfaits sont bien nombreux, à commencer par un rôle anti-inflammatoire, antibactérien, et des études tendent à démontrer de potentielles actions de prévention anti-cancéreuses.

L’acérola est vivement conseillé pour les personnes en période de convalescence ainsi que pour les sportifs : il favorise l’endurance et la résistance tout en améliorant les conditions de récupération. Il est surtout indiqué en cas de fatigue passagère pour retrouver tonus et vitalité, en donnant de l’énergie à  l’organisme. Il présente également des propriétés de prévention pour lutter contre les maladies saisonnières et autres épidémies. Dans l’idéal, prévoyez une cure de 2 à 3 mois avec une interruption d’une semaine toutes les trois semaines. Vitalité assurée !