Prise de sang pour déterminer le cancer du pancréas ?

Prise de sang pour déterminer le cancer du pancréas ?

Les avancées médicales dans le domaine de la détection et de la prise de charge de certains cancers sont assez considérables. En ce qui concerne le cancer du pancréas, tout laisse croire qu’il serait possible de le détecter assez tôt grâce à une simple prise de sang. En effet, deux bio marqueurs permettrait de diagnostiquer très tôt le cancer du pancréas, une maladie qui tue plus de 300.000 personnes par an dans le monde.

Le 4e cause de décès en Europe

Après le tabac ou encore l’obésité, le cancer du pancréas est la 4e cause de décès en Europe. En effet, il s’agit d’une maladie qui tue environ 300.000 personnes dans le monde par an. Chaque année, environ 12.000 nouveaux diagnostics sont prononcés. Si l’on sait que dans 5% des cas, c’est la prédisposition génétique qui constitue un préalable au développement de la maladie, d’autres facteurs de risque sont aussi évoqués, tels que le tabagisme, l’obésité.

Or, plus le diagnostic est établi tôt, plus la personne a des chances d’obtenir une prise en charge efficace. Le taux de survie du patient de retrouve alors particulièrement élevée. Actuellement en Europe, le taux de survie du cancer du pancréas est de 5%. Un taux qui pourrait bien s’améliorer grâce à cette nouvelle découverte.

Un test efficace et peu coûteux

On le sait tous : des tests poussés dans le but de déterminer la présence d’un cancer sont parfois coûteux. Par conséquent, un test sanguin est un moyen efficace et peu coûteux d’obtenir un résultat et d’entamer un traitement .

Ce sont des chercheurs de l’Université de Pennsylvanie qui ont pu mettre en place cette prise de sang saint pierre assez révolutionnaire et qui devrait améliorer sensiblement les choses. Le but du test, c’est d’identifier les deux bio-marqueurs qui sont présents dans le plasma des personnes touchées par le cancer du pancréas (la thrombospondin-2 et le CA19-19). Dans les 700 échantillons testés, ces deux bio-marqueurs ont pu faire leurs preuves.

Grace à ce test efficace et très peu coûteux, le cancer de la prostate pourra désormais être découvert à un stade très précoce. Il faudra, toutefois, chercher à différencier la maladie de la pancréatite, une pathologie dont les symptômes sont assez similaires au cancer du pancréas. Bref, il s’agit d’un outil de diagnostic particulièrement utile qui fait gagner beaucoup de temps et d’argent.