Business de location d’espace coworking

Business de location d’espace coworking

Le coworking est une nouvelle organisation de travail très appréciée des entrepreneurs « nomades » ; friands d’échanges quotidiens et de synergies. Cependant, construire un tel espace n’est pas à la portée du premier venu.

Pour qu’un espace de coworking fonctionne parfaitement et s’inscrive dans la durée, il doit être attractif et bien placé, mais surtout bien géré. Nous abordons ici les erreurs à éviter afin d’atteindre cet objectif et rendre son investissement plus rentable.

Se lancer tête baissée dans le business

Certes, le temps c’est de l’argent, et il faut savoir saisir l’opportunité, mais investir dans l’immobilier est une décision qu’il ne faut pas prendre à la légère. Tout doit être minutieusement planifié et réfléchit, afin d’obtenir le meilleur rendement possible.

Pour davantage d’informations, coworking-bruxelles.eu proposent des articles sur comment identifier le meilleur emplacement pour votre projet de business de location d’espace coworking. Avant de se lancer de façon instinctive dans la gestion d’un espace de ce genre, prenez du recul et définissez les objectifs réels que votre lieu va tenter d’atteindre.

Habituellement, ce type d’espace communautaire vise à s’adapter aux besoins de chacun, tout en fournissant un lieu confortable et sécurisé. Ainsi, priorisez la facilitation du travail de vos clients.

Placer la barre trop haute sans retour sur investissement

Tout se construit pas à pas, donc armez-vous de patience et de persévérance. Posez-vous les bonnes questions et agissez en conséquence. Quel est le budget disponible ? Gardez en tête que votre espace est un moyen pour votre entreprise de gagner de l’argent.

Alors, mettez en accord vos dépenses et vos revenus. Abstenez-vous de rêver d’un espace de très haut de gamme avec une décoration luxueuse si êtes dans l’incapacité de le monétiser avec la cible que vous visez.

Ce serait un grand gouffre financier compliqué à redresser. Combien d’adhérents voulez-vous accueillir ? Combien d’espace de travail serait alors nécessaire ? De quel matériel disposer ? Tout doit être passé au peigne fin.

Négliger la gestion interne

Négliger la gestion interne

Une fois votre enseigne déposée, vous devez proposer un service professionnel et satisfaisant pour les clients. L’erreur fatale à éviter est de s’occuper des réservations et des factures de façon manuelle.

L’espace de coworking demande une gestion cadrée apte à réagir à des problèmes urgents, d’où la nécessité d’un système fonctionnel performant et automatisé/informatisé.

Aidez le gestionnaire en passant par une solution dédiée ouvrant une plateforme de réservation avec les possibilités de locations et des détails tarifaires. Des statistiques sur l’activité du lieu ainsi que d’autres informations pertinentes dans sa bonne gestion seront alors disponibles pour un meilleur service.

La politique de liberté totale

Un règlement doit être instauré afin de délimiter les droits et obligations de chacun. Celui-ci permet d’éviter tout problème entre les gérants et les coworkeurs, mais aussi entre les coworkeurs eux-mêmes.

Ce règlement devra permettre de sécuriser le matériel de travail de chacun et celui de l’espace en incitant à la non-dégradation et à la bienveillance. Mettez un système de badges ou de codes pour appuyer cette sécurité si nécessaire.

Aussi, veillez à ce que l’ambiance permette un travail optimal, et une confiance entre les membres.