CAF : le budget 2017 en hausse de 6,8%

CAF : le budget 2017 en hausse de 6,8%

La Caisse des Allocations Familiales ou CAF vient d’adopter le budget Initial du fonds national d’action sociale. Il est de l’ordre de 6,338 milliards d’euros pour 2017. Soit une augmentation de 6,8% par rapport à l’exercice précédent. La CAF dispose de 102 agences dans toute la France et dans les DOM-TOM.

La protection sociale en action

Le système de protection sociale en France est assez complexe. La Caisse d’Allocations Familiales CAF fait partie de ce dispositif visant surtout à aider les catégories sociales défavorisées.

La CAF compte environ 11 millions d’allocataires qui bénéficient de diverses prestations et subventions.

Depuis presque 60 maintenant, la CAF s’est enracinée dans le paysage social français. Elle accompagne les familles dans leur quotidien. Elle concerne la petite enfance, l’aide au logement, l’insertion sociale et professionnelle, l’enfance et la jeunesse. La Caf vise dans ses actions à renforcer la solidarité sociale.

Des aides sous diverses manières

Les actions de la CAF se manifestent sous diverses forme requises par les prestations légales et le soutien financier aux familles françaises. Cela se fait à travers les mairies, les centres sociaux et autres crèches ou encore les centres de loisirs.

Le nouveau budget fait état de 3,5milliards d’aides pour le fonctionnement et 220 millions d’euros pour l’investissement dans la rubrique Enfance.   1,2 milliards d’euros seront consacrés à la jeunesse et 835 millions d’euros pour la dotation d’action sociale.

La CAF est présente dans les aides pour la naissance, l’adoption d’enfant, la rentrée scolaire, le logement, les jeunes et les familles en difficulté, l’insertion sociale et les adultes handicapés physiquement.

Voir également : http://www.pretpersonnel101.com/pret-caf/

La procédure d’adhésion

Toute personne bénéficiant d’une prestation de la CAF est automatiquement allocataire. Si elle ne l’est pas encore, elle en fera la demande en remplissant un dossier à l’aide de la « déclaration de situation pour les prestations familiales et les aides au logement », à télécharger   sur le site de la CAF. La CAF valide la demande et la personne sera inscrite comme allocataire.   Ce dossier pourra être actualisé en fonction de la situation du bénéficiaire. Tout peut se négocier en ligne.

Pour tout parent déjà allocataire, la CAF ouvre automatiquement le droit aux allocations familiales pour tout enfant né. Il faut déclarer officiellement la naissance à la CAF.

Une idée du montant des allocations

La CAF alloue, à titre d’information, mensuellement 127,05 euros   à une famille avec deux enfants à charge. 289,82 euros pour trois enfants et 425, 59 euros pour 4 enfants. Au delà de 4 enfants, la CAF verse 162,78 euros par enfants.

L’allocataire nouvellement inscrit dispose d’un numéro et d’un mot de passe provisoire. Ils sont transmis par poste, par SMS ou par email. Le numéro sert d’identification et le mot de passe provisoire permet à l’allocataire d’accéder par connexion à la rubrique « Mon compte » sur le site de la CAF où il disposera d’un compte personnel avec un mot de passe de son cru. Cette formule personnalisée a remplacé l’ancien code confidentiel.