entretien auto

Ce qu’il faut savoir pour l’entretien d’un véhicule

L’entretien d’une voiture comprend la vérification complète de l’état de ses différents sous-systèmes : moteurs, transmission, freinage, etc.

Les multiples raisons de bien entretenir son véhicule

La vérification de l’état d’un véhicule neuf ou d’occasion est une obligation pour chaque automobiliste. En effet, cette phase d’entretien doit se faire de manière régulière afin d’optimiser sa performance, son fonctionnement ainsi que sa longévité.

Il faut savoir qu’un véhicule mal entretenu sera pénalisé automatiquement lors du contrôle technique. C’est pourquoi diverses opérations sont à effectuer pour maintenir une automobile en bon état.

Pour les moteurs à essence, par exemple, le conducteur doit penser à faire une vidange d’huile tous les ans ou après avoir parcouru environ 10 000 km. Aussi, un petit coup d’œil au niveau du liquide de refroidissement est de mise.

Celui-ci est à vérifier au bout de 10 000 km parce qu’il perd progressivement ses propriétés durant son usage. Concernant la courroie de distribution, celle-ci nécessite aussi d’être changée tous les 60 000 km pour une voiture neuve et tous les 24 000 km pour un véhicule de seconde main.

La vérification des équipements électriques

Même après avoir acquis un véhicule neuf ou d’occasion chez un mandataire ou un concessionnaire, il est fort probable que celui-ci peut subir des pannes électriques. Cette situation permet d’expliquer que son entretien ne se limite pas uniquement à sa motorisation ou sa liaison au sol, mais aussi par les installations électriques.

De ce fait, les éléments ci-après sont à surveiller de près. Tout d’abord, il y a la batterie qui doit être changée dès qu’elle commence à montrer des signes de faiblesse. D’ailleurs, c’est grâce à cet élément que le moteur puisse fonctionner à merveille.

Après avoir parcouru plus de 15 000 km, vous devez également penser à remplacer vos bougies d’allumage, à moins que celles-ci disposent d’une électrode centrale en platine offrant une autonomie jusqu’à 50 000 km. Du côté des éclairages, les ampoules des feux sont aussi à vérifier systématiquement.

L’utilité du carnet d’entretien

Chaque automobile, neuve ou d’occasion, doit respecter les préconisations de son constructeur, notamment au niveau de son entretien. C’est pourquoi chaque véhicule dispose d’un carnet d’entretien pour que son propriétaire puisse connaître les révisions à faire ainsi que leur fréquence de réalisation. Il s’agit d’un document spécialement fourni par le constructeur du véhicule.

Celui-ci varie en fonction du modèle choisi ainsi que la motorisation de l’automobile. En général, un carnet d’entretien doit comprendre les renseignements sur les révisions indispensables et les conseils applicables au véhicule, la fréquence de réalisation des entretiens et bien d’autres.

L’autre avantage de l’utilisation d’un carnet d’entretien, c’est que l’acheteur peut avoir une référence concernant l’état général et la performance du véhicule qu’il va s’offrir. D’ailleurs, ce document permet de confirmer la réalisation des diverses opérations requises lorsque le véhicule a fait l’objet d’une panne.

Pour ceux qui profitent encore d’une garantie constructeur, le monopole des constructeurs pour les révisions a été changé en raison de la libéralisation du marché de réparation et d’entretien de l’automobile.