Choix d’un tracteur, comment s’y prendre ?

Choix d’un tracteur, comment s’y prendre ?

L’acquisition d’un tracteur est indispensable pour des travaux de plus d’un demi-hectare. Sachez toutefois que le choix du tracteur devra toujours se faire en fonction d’un certain nombre de critères. Pour des exploitations pentues dont les sols sont souvent humides, il vous faudra privilégier le chenillard agricole. L’engin vous garantira une réelle satisfaction.

Comment choisir un tracteur ?

Le choix d’un tracteur ne saurait se faire sans tenir compte de plusieurs éléments. La superficie, les données physiques, l’étendue des tâches à réaliser, ainsi que le matériel utilisé sur votre exploitation sont des critères (entre plusieurs autres) auxquels il vous faudra accorder une grande importance. L’usage que vous comptez en faire représente toutefois le principal facteur pour bien choisir votre tracteur. Travaux de ferme ou de champ, travaux de traction, de transport, prise de force, etc., le matériel agricole doit avant tout assurer une bonne utilisation. Le tracteur de 30 à 60 ch peut tout à fait suffire pour un terrain de 5ha. Par contre si la puissance devient plus importante, il faudra se procurer un engin de 70 ch.

Le motoculteur avec des roues tractées est idéal pour les travaux sur une surface réduite, ou même pour les tunnels. Les exploitations pentues sur sol humide requièrent de leur côté l’achat d’un chenillard agricole. Grâce à leur surface de contact, les chenilles procurent toujours une flottaison exemplaire dans les sols organiques. Le fait d’opter pour un tracteur simple d’utilisation garantit un accès rapide aux organes mécaniques. Ainsi seulement les travaux de nettoyage et d’entretien de votre engin seront toujours facilités.

Opter pour le chenillard agricole

Le tracteur agricole ne cesse de surprendre au fil des années. Il connait une réelle évolution et est surtout caractérisé par sa capacité à transporter des charges de différentes masses, sur des terrains de toutes sortes. Le chenillard agricole présente un haut niveau de flottaison. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est à privilégier pour des exploitations pentues avec des sols humides. Étant donné que le tracteur possède des chenilles, il pourra toujours circuler en présentant plus de flottabilité qu’un tracteur articulé à roues triples par exemple.

Il est également possible d’opter pour le chenillard pour un sol sec. L’engin assure une réelle réduction des glissements, ce qui représente un avantage considérable par rapport aux pneus. Il a d’ailleurs été démontré que les performances du chenillard agricole sur des surfaces en béton présentaient moins de 2 % de glissement.