Circuit au Vietnam : les différents moyens de transport

Circuit au Vietnam : les différents moyens de transport

Les touristes aiment bien passer leurs vacances au Vietnam, car c’est une destination qui offre une multitude de choix en matière de moyen de transport. C’est même ce qui le démarque d’autres pays. Cela est également dû au fait, qu’un voyageur n’a pas le droit de conduire une voiture dans la région, sauf s’il est un expatrié doté d’un permis de conduire vietnamien.

Les solutions écologiques

Au Vietnam, plusieurs possibilités s’offrent aux voyageurs en matière de moyen de transport, le vélo et le cyclo-pousse en font partie. Avec ces deux options, l’environnement sera bien respecté et les touristes pourront réaliser un tourisme vert. Auparavant, tous les membres d’une famille possédaient chacun un vélo et partageaient un moment inoubliable. Cependant, avec l’avancée de la technologie et l’arrivée des voitures à moteur, de moins en moins de personnes utilisent le vélo.

Par contre, les jeunes qui n’ont pas encore le droit de conduire un véhicule peuvent très bien utiliser ce type de moyen de transport, pour se déplacer dans la ville. Par ailleurs, si vous n’êtes pas vraiment un amateur de vélo, vous pouvez tout aussi bien opter pour le cyclo-pousse, afin de sillonner les différentes villes touristiques telles que Ho Chi Minh ou Hanoï.

Les solutions économiques

Durant les vacances, il peut être difficile de marcher, surtout si le soleil est très pesant et que les motos sont nombreuses sur la route. L’une des solutions pour y remédier est donc de prendre un taxi. De plus, la location de celui-ci s’avère être abordable, et vous n’aurez aucune difficulté à en trouver. Il faut juste que vous vérifiiez bien que le chauffeur dispose d’un compteur, qui vous permettra de valider le montant exact de la course. Si vous avez l’intention de visiter un endroit très éloigné, vous pouvez vous mettre d’accord avec le chauffeur sur un prix, qui sera fixé en fonction de l’heure ou de la journée.

Durant votre séjour au Vietnam, vous avez la possibilité de faire quelques économies sur votre budget. Pour ce faire, il est conseillé de privilégier le bus et le train, pour contempler les villes. Les bus vietnamiens sont assez confortables et offrent une condition hygiénique satisfaisante. Par contre, côté tarif, il faut que vous prévoyiez au moins 80 euros. Si vous avez du mal à trouver un moyen de transport, pourquoi ne pas solliciter les services d’une agence ? Pour ce faire, une solution s’offre à vous, c’est d’organiser votre circuit Vietnam avec Marco Vasco ou avec une autre entreprise proposant le même service.

La solution aérienne

Si vous voulez visiter les villes qui sont très éloignées de Vietnam, vous pouvez opter pour l’avion, qui est plutôt pas cher dans ce pays. Vous pourrez alors, choisir entre les vols internationaux ou les vols domestiques. Les différentes compagnies aériennes qui existent proposent des services de qualité.

Concernant les vols internes, vous ne pourrez pas apporter des bagages de plus de 20 kg, si vous êtes dans la classe économique, et 30 kg pour la Business class. Tandis que le bagage à main ne doit pas excéder les 7 kg. Dans le cas où vous dépassez cette limite, vous serez dans l’obligation de payer une somme en plus pour chaque kilo que vous avez dépassé.