Comment créer un agréable jardin d’hiver

Comment créer un agréable jardin d’hiver

Faire son jardin est une activité des plus relaxantes. Etre au plus près de la nature prodigue une bonne fatigue physique et un sentiment de plénitude pour les amateurs. Pourquoi s’arrêter en hiver ? Hormis quelques espèces d’intérieur, le jardinage est bien souvent relégué aux oubliettes jusqu’à l’arrivée des beaux jours. Pourtant, des solutions sont tout à fait envisageables, surtout si vous possédez une véranda. Découvrons les alternatives pour jardiner toute l’année !

Jardiner en hiver, c’est possible !

Le jardin d’hiver, appelé également jardin d’intérieur, offre une ambiance paisible, propice à la détente. S’il est souvent aménagé sous une véranda, il est toutefois possible de le prévoir dans tout type d’habitation dès lors qu’une pièce close offre assez de luminosité. Si vous êtes en maison, équipée d’une véranda, vous allez pouvoir bénéficier d’une formidable ouverture sur l’extérieur, permettant d’être plongé au cœur de la nature été comme hiver. Afin de connaître la meilleure exposition et l’agencement le plus adapté, n’hésitez pas à faire appel à un specialiste de véranda. Grâce à la lumière naturelle, et la chaleur du soleil, c’est le lieu par excellence où organiser un jardin d’hiver.

En appartement, vous pouvez tout de même vous faire plaisir et l’agrémenter de jolies plantes ! Attention à ne pas les placer vers un chauffage, ce dernier ayant tendance à les assécher et donc abîmer. Privilégiez une place vers de grandes fenêtres ou baies vitrées pour une luminosité maximale et prévoyez un bon système d’aération afin d’éviter d’éventuelles moisissures ou autres champignons nocifs pour les végétaux. Le jardin d’hiver, quelle que soit sa place, demande un entretien régulier, de dépoussiérage, d’arrosage et éventuellement de rempotage, à adapter selon les variétés.

Votre jardin d’hiver au gré de vos envies

Concernant le choix des variétés, vous pouvez laisser libre cours à votre créativité et marier les espèces afin d’obtenir différents volumes et coloris selon l’ambiance voulue. Bonsaïs, orchidées, scindapsus, anthuriums…N’hésitez pas à y intégrer des espèces qui assainissent l’air, comme le lierre, le ficus ou la fougère. Il est également important de jouer sur la déco pour contribuer à l’ambiance selon les végétaux choisis : asiatique, exotique, anglais, le choix est vaste ! Les pots ou éventuelles petites tables où poser les plantes feront également partie intégrante de l’atmosphère.

Sous une véranda, un petit bassin fera son plus bel effet. Vous pouvez facilement le fabriquer en chinant un tonneau vintage, qu’il faudra couper en deux, ou en utilisant une ancienne lessiveuse en zinc. Attention toutefois à bien veiller à l’étanchéité du contenant avant d’y installer quelques plantes, comme des joncs ou des nénuphars. Si vous n’avez pas encore de véranda, mais que vous en avez l’envie, pensez à consulter les autorités locales afin de connaître vos obligations (ici :https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31473). Selon la surface, vous serez éventuellement tenu de procéder à une entente préalable ou même d’obtenir un permis de construire.