Comment ouvrir votre propre commerce en Belgique ?

Comment ouvrir votre propre commerce en Belgique ?

Ouvrir un commerce peut être assez intéressant afin de gagner de l’argent. C’est une activité professionnelle pour le moins rentable et facile à gérer. C’est un investissement qui intéresse de plus en plus de particuliers qui cherchent une reconversion professionnelle. Mais attention, ouvrir un commerce n’est pas aussi facile que vous ne le pensez. Voici  quelques astuces pour garantir votre réussite.

Une étude de marché avant de vous lancer

Avant de vous lancer dans la création d’un commerce, il convient de faire une étude de marché. C’est une étape indubitable pour tout projet d’affaires. Et c’est d’autant plus important dans ce domaine d’activité dans la mesure où c’est l’un de ceux les plus prisés en Belgique.

Mais en quoi consiste l’étude de marché ? Il s’agit d’un sondage pour savoir si vous avez la possibilité de vous installer simplement et vous faire un bon chiffre d’affaires. Il s’agit également d’une évaluation des concurrents pour vous aider à trouver une identité à votre enseigne et ainsi plus facilement séduire et fidéliser les clients.

Ce genre de démarche fait partie généralement des prérogatives des comptables. Ce sont des alliés incontournables dès le début de votre projet.

Un commerce en ligne : la nouvelle tendance du moment

Afin de garantir la réussite de votre commerce, il importe aussi de suivre la tendance du moment. Ce qui marche le plus actuellement est le commerce en ligne. C’est pratique. Cela engage moins de frais. Et ce sera plus facile à gérer.

Mais attention, la création d’un commerce en ligne ouvre la porte à de nouveaux défis. Notamment, vous allez devoir créer un site de vente professionnel et concurrentiel. Il faudra en assurer le référencement et l’entretien pour séduire les internautes et les fidéliser.

Cependant, le commerce en ligne peut présenter quelques avantages. C’est une activité qui s’adapte à tout le monde et à tous les produits. Il sera plus facile d’assurer la réussite d’un commerce en ligne qu’une boutique classique qui nécessitera un emplacement spécifique, un aménagement haut de gamme et un service client optimal. Sans compter que la majorité des particuliers optent actuellement pour des courses en ligne qui sont beaucoup plus rapides. Vous serez donc susceptibles d’avoir plus de clients et d’avoir un bon chiffre d’affaires.

Comment trouver le financement ?

Comme pour tout projet d’investissement, ouvrir un commerce nécessite un plan de financement solide. Le comptable à Saint-Gilles conseille en ce sens les prestations bancaires. Les établissements de prêts vous proposent en effet un crédit affecté professionnel qui peut aider à financer rapidement et simplement la création d’un commerce. Encore faut-il justifier votre emprunt par un bizness plan détaillé que vous pouvez aussi demander à votre comptable à Saint-Gilles et à Ixelles en Belgique.

Il convient de souligner que toutes les demandes d’emprunt ne sont pas acceptées automatiquement par les banques. En effet, tout dépend de la viabilité et des bénéfices envisagés de votre projet. Si celui-ci peut être rentable, les banques pourront vous proposer un capital de 75 000 euros remboursable sur 20 ans en moyenne pour financer toute ou partie de votre projet.