Comment protéger sa voiture contre le froid ?

Comment protéger sa voiture contre le froid ?

En hiver, les températures basses peuvent entraîner la formation de givre sur les véhicules. Le givre est particulièrement rude pour les joints, les essuie-glaces et le pare-brise. Prévenir son apparition permet de protéger sa voiture et de prendre la route dans les meilleures conditions possibles. Voici des solutions simples, mais efficaces pour aider votre voiture à mieux affronter la saison hivernale.

Protéger votre pare-brise et les vitres de la voiture

Pour empêcher le givre de se déposer sur les vitres de votre voiture la nuit, la première solution consiste à garer votre véhicule sous abri durant les périodes de grand froid. Si vous n’avez pas le choix que de garer votre voiture à l’extérieur, vous pouvez remédier à cela en le recouvrant simplement un grand carton sur votre pare-brise ou une couverture propre. Il existe aussi dans le commerce des couvertures ou une bâche de protection spécialement conçues pour protéger à la fois le pare-brise et les deux vitres latérales avant. Ce type de couverture est le plus souvent maintenu grâce à des tendeurs s’accrochant aux ailes.
Une autre astuce consiste à vaporiser du vinaigre blanc dilué dans de l’eau (3 volumes de vinaigre pour un volume d’eau) sur vos vitres sèches avant la vague de froid quand est annoncée une vague de froid. De cette manier, le givre ne se déposera pas sur les vitres.

Vérifier l’état des balais d’essuie-glaces
Les essuie-glaces jouent un rôle capital pendant la saison hivernale. Il est donc impératif de vous assurer que ces derniers sont en bon état. Pour éviter qu’ils ne se collent sur le pare-brise, veillez au préalable à mettre un bouchon liège entre ces éléments.

Éviter les changements brusques des températures

Lorsqu’il fait un froid de canard, nombreux sont les automobilistes qui utilisent de l’eau chaude ou mettent le chauffage à fond pour accélérer le dégivrage de leur pare-brise. Ne faites pas cette erreur, car elle peut vous coûter cher ! En effet, les écarts de température trop importante peuvent provoquer un choc thermique et fissurer le pare-brise. D’autant plus si un impact est déjà présent cela peut nécessiter un remplacement pare-brise avec https://www.remplacement-parebrise.com/. Mieux vaut réchauffer votre véhicule de manier progressive, en augmentant le chauffage après plusieurs minutes sur la route.

Équiper vous des bons outils

Pour réussir le dégivrage d’un pare-brise, assurer vous d’avoir la bonne technique et les bons accessoires. Il vous faudra un grattoir pour enlever le givre, un petit balai pour enlever la neige et, idéalement, et une solution dégivrante pour le pare-brise. Pensez également à mettre un chiffon doux ou en microfibres dans votre voiture. Cela vous servira à nettoyer l’humidité à l’intérieur de la voiture en cas de condensation trop importante.

Enfin, si en dégivrant votre pare-brise, vous décelez un éclat, une fissure ou un impact, le mieux, est de faire les réparations qui s’imposent sans délai afin de ne pas entraver la bonne visibilité sur la route. Votre professionnel évaluera si une réparation est possible ou s’il faut procéder au remplacement du pare-brise.