Comment se préparer aux concours des Grandes Écoles?

Comment se préparer aux concours des Grandes Écoles?

Alors que chaque année, les concours d’entrée aux grandes écoles attirent de nombreux candidats, ces examens d’entrée sont bien plus accessibles qu’on ne l’imagine. Au-delà des connaissances scolaires, ce sont surtout les soft skills (comprenez, les qualités humaines et le savoir-être) des étudiants qui sont pris en compte lors de l’évaluation. Nous vous donnons, dans cet article, les clés pour bien préparer vos concours d’entrée aux grandes écoles de commerce ou d’ingénieur.

Prenez des cours particuliers de soutien scolaire

De nombreux organismes de soutien scolaire comme Clevermate, Acadomia ou encore Anacours, proposent des cours particuliers dans les matières présentées lors des concours d’entrée aux grandes écoles. Vous avez besoin de cours particuliers maths paris, de cours de langues à Toulouse ou de cours de soutien en histoire-géographie à Brest ?

Ces différents organismes vous proposent de travailler vos examens d’entrée sous la tutelle d’un étudiant les ayant présentés et réussis. Vous pourrez ainsi capitaliser sur son expérience et gagner en confiance au moment des épreuves que vous présenterez.

Organisez vos révisions

Quelles que soient les épreuves que vous présentez, mathématiques, physique-chimie, langues étrangères ou histoire-géographie, vous allez devoir assimiler une quantité impressionnante d’informations. Il est donc nécessaire de vous établir un planning de révision afin de ne pas rester bloqué sur une seule matière au risque de délaisser les autres. N’oubliez pas : le jour J, toutes les matières comptent.

Privilégiez la qualité à la quantité en veillant à vous élaborer un planning de révisions réaliste. Avec un programme trop ambitieux, vous risqueriez de vous décourager si vous n’arrivez pas à le respecter. Privilégiez des plages d’études courtes mais sérieuses plutôt que des journées complètes à vous disperser. Capitalisez également sur vos forces en consacrant moins de temps aux matières dans lesquelles vous êtes à l’aise au profit des matières dans lesquelles vous vous sentez plus fragile. Cet équilibre vous permettra de gagner confiance en vous.

Gardez votre rythme de travail

Chacun a son propre rythme de travail. Ne chamboulez pas toutes vos habitudes à l’approche des concours d’entrée. En conservant vos habitudes, la période de concours vous semblera moins exceptionnelle et le stress devrait avoir tendance à tomber un peu.

Dans les dernières semaines avant vos concours, ménagez-vous des temps de pause. Faites du sport, voyez des amis ou prenez tout simplement du temps pour vous. Il est essentiel d’arriver reposé à vos examens.

Cela vaut également entre deux épreuves. Si vous ressentez le besoin de vous rassurer pour les épreuves du lendemain, plongez-vous rapidement dans vos révisions. Mais ne travaillez pas jusqu’à 2 heures du matin, au risque d’être complètement épuisé le lendemain matin.

Entraidez-vous

Si vous le pouvez, révisez entre amis. En travaillant à plusieurs, vous pouvez ainsi échanger sur vos difficultés, posez vos questions et répondre à celles de vos camarades. Interrogez-vous, élaborez des problématiques, autant d’exercices qui vont vous préparer efficacement aux épreuves d’entrée.

L’entraide peut également venir d’un organisme de soutien scolaire qui propose des cours particuliers maths paris, des cours d’économie ou de langues. Gardez simplement en tête qu’il ne faut pas vous comparer aux autres. Chacun apprend à son rythme et à sa manière.

Les examens d’entrée aux grandes écoles représentent pour les étudiants l’aboutissement de deux années de travail acharné en classe préparatoire. Après deux années d’un rythme intense et soutenu, vous avez les armes nécessaires pour affronter les concours d’entrée aux grandes écoles en toute sérénité. Les colles et les devoirs surveillés hebdomadaires vous ont permis d’acquérir des méthodes de travail rigoureuses, qui seront de véritables atouts pour les concours d’entrée. Vous avez fait le plus dur, abordez vos concours sereinement.