Comment simuler et gérer son rachat de crédit ?

Comment simuler et gérer son rachat de crédit ?

Le rachat, regroupement, restructuration de crédit est une solution judicieuse pour les consommateurs submergés par les dettes de crédit. Cela devrait réduire les coûts de remboursement. Mais pour y arriver, il faut d’abord simuler son rachat de crédit et étudier comment gérer le nouveau prêt contracté.

Rappel sur ce qu’est le rachat de crédit

Il s’agit d’une stratégie financière consistant à fusionner plusieurs crédits en un seul qui est remboursé par un emprunt. C’est une mesure particulièrement efficace sur les prêts à taux d’intérêt élevé. Cela devrait réduire votre paiement mensuel, ce qui facilitera le remboursement de la dette. Cette option d’allégement de la dette résout les problèmes auxquels les consommateurs sont confrontés tous les mois en essayant de faire face aux multiples paiements de plusieurs sociétés de crédits et aux diverses échéances. Au lieu de cela, il y a un paiement à une source, une fois par mois. La restructuration de prêt devrait vous permettre de vous libérer de votre dette plus rapidement et éventuellement d’améliorer votre pointage de crédit.

Le fonctionnement du rachat de crédit

La méthode classique de rachat de crédit consiste à obtenir un prêt d’une banque, d’un établissement financier ou d’un prêteur en ligne. Le prêt doit être suffisamment important pour régler tous les crédits en même temps. Le prêt est remboursé par versements mensuels à un taux d’intérêt que vous négociez avec le prêteur. La période de remboursement est normalement de 3 à 5 ans, mais l’important est le montant des intérêts qui vous sont imputés. Les prêteurs examinent de près votre pointage de crédit pour déterminer le taux d’intérêt qu’ils pratiquent. Si vous ne parvenez pas à rembourser vos crédits, il est très probable que votre pointage de crédit se détériore également. Si le taux d’intérêt que vous obtenez pour un rachat de crédit n’est pas inférieur au taux d’intérêt moyen que vous payiez déjà sur vos prêts, un rachat de crédit ne vous serait d’aucune utilité.

La simulation du rachat de crédit

Avant de déposer une demande de rachat de crédit, faites une simulation en ligne. En simulant votre rachat de crédit en ligne, vous aurez une idée du coût de votre nouveau prêt : mensualités, intérêts, frais divers (frais de rachat, frais de retard, pénalité de remboursement anticipé, etc.). Les outils de simulation sont mis à votre disposition par les plateformes de prêt en ligne. Ils sont gratuits, faciles, rapides et sans engagement. Pour effectuer la simulation, il vous suffit de remplir les champs requis en donnant vos informations personnelle, professionnelle et financière. En faisant plusieurs simulations, vous pourrez confronter différents scénarios pour voir le type de rachat qui vous convient le mieux.

La gestion du rachat de crédit

Le regroupement de crédit fonctionne lorsqu’il réduit le taux d’intérêt et réduit le paiement mensuel à un taux abordable pour vos crédits en cours. La première étape pour réussir le rachat consiste à calculer le montant total que vous payez pour vos crédits chaque mois et l’intérêt moyen payé sur ces prêt. Cela fournit un chiffre de base à des fins de comparaison. Ensuite, examinez votre budget mensuel et additionnez vos dépenses en produits de première nécessité, tels que la nourriture, le logement, les services publics et les transports. Combien reste-t-il d’argent? C’est la question essentielle.

Pour beaucoup de gens, il en reste assez pour gérer leur dette s’ils organisent mieux leur budget et sont motivés à rembourser leurs prêts. Cependant, ces caractéristiques : budgétisation efficace et motivation ne sont généralement pas évidentes lorsque les gens ont du retard dans leurs factures. Et c’est là qu’un programme de rachat de crédit peut intervenir. Il ne nécessite qu’un versement mensuel et vous permet de suivre vos progrès au fur et à mesure que vous effacez la dette. Durant le rachat, évitez de prendre de nouveaux crédits, réduisez vos charges et respectez les échéances de remboursement.