Comment souscrire un crédit pour interdit bancaire

Comment souscrire un crédit pour interdit bancaire

Être interdit bancaire ne signifie pas être interdit de crédit. Cependant, si vous êtes dans cette situation, de nombreuses banques vous refuseront un prêt pour se prémunir d’un non-remboursement. Que faire pour pouvoir obtenir un emprunt lorsqu’on est fiché par la Banque Nationale de Belgique ? Cet article vous apporte quelques explications suivies de quelques conseils.

Dans le volet négatif : qu’est ce que cela implique réellement

Tout d’abord, sachez que si vous êtes fiché, cela veut dire que vous faites partie des clients à risques. La loi ne vous interdit pas de recourir à un crédit cependant, elle n’oblige pas non plus les organismes financiers à vous accorder un crédit. De ce fait, tout dépend de leur bon vouloir.

Pour devenir interdit bancaire en Belgique, il faut avoir omis de payer deux mensualités successives. Votre établissement prêteur a donc été obligé de signaler vos impayés à la Banque Nationale de Belgique. Les banques et autres types d’institutions financières présentes sur le territoire belge sont alors informées sur vos difficultés de remboursement.

Les solutions pour décrocher un financement

Emprunter en contentieux n’est pas très conseillé, cependant si vous n’avez aucune autre solution vers laquelle vous tourner, voici quelques recommandations. En effet, à cause de la crise financière qui sévit actuellement dans la zone européenne, la liste noire de la BNB s’est considérablement allongée depuis quelque temps.

Les types de prêts que vous pouvez contracter :

  • Le prêt social : vous pouvez y accéder, si et seulement si, vous disposez d’un bien immobilier. Il s’agit d’une sorte d’emprunt hypothécaire qui est accordé aux personnes désirant rénover leur appartement ou acheter une maison neuve. Le montant octroyé sera défini en fonction de vos revenus.
  • Le rachat de crédit : si vous peinez à organiser tous vos remboursements, regrouper vos crédits est la meilleure solution qui s’offre à vous. Cela vous permettra de ne payer qu’une seule mensualité et d’accéder à un nouvel emprunt si vous avez une propriété immobilière.
  • L’emprunt hypothécaire : même en étant fiché à la Banque, lorsque l’on détient un bien, un logement, il est facile de décrocher un prêt hypothécaire. Mais comme le prêt social, la somme cédée doit servir à la réalisation de travaux de réaménagement de l’habitation en question.
  • Les crédits aux particuliers accordés par des particuliers : le moyen d’obtenir un emprunt si vous ne pouvez passer par les banques c’est de demander à des particuliers. D’une manière générale, les conditions d’octroi sont plus avantageux et les taux d’intérêt également. Pour trouver des offres de P2P, rendez-vous sur des plateformes en lignes ou contactez tout simplement vos proches.

Emprunter en contentieux : comment éviter le surendettement ?

À cause d’une dépense imprévue, vous n’avez pas pu régler votre banque, vous êtes donc inscrit dans le volet négatif de la BNB. Pour vous éviter de vous retrouver dans une situation de surendettement, n’attendez pas que votre banque vous envoie de nombreux rappels. Dès que possible, payez vos factures et acquittez-vous de vos dettes. Si vous êtes dans l’impossibilité de le faire, n’hésitez pas à venir vers votre banquier et à lui expliquer la situation afin de trouver un arrangement. Dans la majorité des cas, les banques proposent un plan de remboursement dans de telles situations. En conclusion, faire l’autruche ne vous sera d’aucune aide. Au contraire vous risquez de voir un huissier arriver chez vous pour saisir vos biens.