Conseils et guide d’achat d’un tracteur

Conseils et guide d’achat d’un tracteur

Pour une exploitation agricole réussie sur une grande surface, l’utilisation d’un tracteur devient indispensable. Acquérir un tracteur est une opération onéreuse à laquelle il faut se préparer. Que choisir entre un tracteur neuf et un tracteur occasion ? Quels éléments prendre en compte lors du choix de votre tracteur ? Avant de passer l’achat du tracteur, trouvez dans cet article quelques conseils utiles pour faire un bon choix.

Comment le tracteur sera-t-il utilisé ?

Le tracteur sera destiné aux travaux de champ ou à l’entretien d’une ferme ? Serait-il destiné aux travaux de traction, aux transports de marchandises ou à la prise de force ? Voici les premières questions à se poser lorsqu’on souhaite acheter un nouveau tracteur. Il faut noter qu’il n’existe pas de tracteur capable de réaliser toutes les tâches à la fois. En effet, les tracteurs lourds sont généralement utilisés pour les travaux de traction tandis que les tracteurs légers sont plus pratiques pour le transport. Il est donc important de choisir votre tracteur d’occasion ou neuf, selon l’activité à laquelle il sera exploité.
Pour ce faire, il est conseillé d’énumérer les tâches pour lesquelles vous avez besoin de prendre un tracteur. Cette liste vous permettra de faire le choix qui convient à vos besoins.

Les caractéristiques de la surface à exploiter

Les données physiques, la superficie et les outils utilisés sur votre exploitation sont des éléments importants à prendre en compte lors du choix de votre tracteur. La surface exploitée est-elle une pente ? Les cultures sont-elles réalisées dans des tunnels ou en plein air ?
En effet, la collecte de ces informations vous permettra de choisir un tracteur qui a une puissance correspondant au type d’exploitation que vous avez. Sur une surface inférieure à 5 hectares par exemple, il est conseillé de choisir un tracteur de 30 à 60 CV. Au-delà de cette superficie, il faudra opter pour un tracteur ayant minimum 70 CV.
Par ailleurs, si vous cultivez sur une pente, privilégiez le chenillard qui vous sera également utile si le sol est trop humide. Pour finir, le motoculteur est adapté pour les petites surfaces et les productions sous tunnels.

Opter pour un tracteur facile à manipuler
S’il s’agit de votre première utilisation, vous devez prendre un tracteur facile à utiliser. Pour cela, il faut privilégier les conceptions simples qui vous donnent facilement accès aux différents organes mécaniques de l’engin. Cette facilité d’accès permettra de réaliser plus rapidement les travaux avec le tracteur. De plus, il sera beaucoup plus facile de détecter les pannes au niveau du tracteur et de réaliser l’entretien et les réparations nécessaires.
En outre, il faut également penser qu’il est possible qu’une autre personne puisse utiliser le tracteur dans votre exploitation pour vous relayer. Que ce soit vos ouvriers agricoles ou vos salariés, il est important que la manipulation du tracteur soit aussi simple pour eux. Avoir un tracteur facile à manipuler vous fera ainsi gagner du temps au moment d’expliquer le fonctionnement et de déléguer certaines tâches de traction.
En prenant en compte ces différents conseils, vous n’aurez peut-être pas le meilleur tracteur du monde, mais plutôt celui qui correspond le mieux à votre exploitation