Coup de fatigue de la rentrée, que faire ?

Coup de fatigue de la rentrée, que faire ?

Tous les ans, c’est la même musique. L’été touche à sa fin, la rentrée pointe le bout de son nez, les jours se raccourcissent et les températures baissent. Tous les bienfaits de votre été disparaissent très rapidement et votre moral plonge.

Ce “coup de mou” de rentrée peut-être évité, ou à minima un peu diminué. Cet article va vous donner quelques astuces non exhaustives.

Origine de cette fatigue récurrente

Après chaque été, nous sentons que notre corps ne suit pas le rythme de la rentrée. Il faut dire qu’entre son rythme en vacances et au travail, il y a souvent un grand écart. Il ne faut pas chercher très loin pour en connaître la raison de la fatigue de notre corps.
Souvent, durant les beaux jours, nous sommes moins regardants sur notre hygiène de vie : barbecue, cocktails, soirées entre amis et familles, des recettes qui ne sont pas forcément réputées pour le bien-être du corps. Mélangé à cela des horaires bouleversés (repas à des heures peu communes, couchers tardifs, etc.), il est évident que le corps a du mal à se remettre en route du jour au lendemain et d’un claquement de doigt.

Comment agir ?

Afin de ne pas louper votre rentrée, plusieurs petites astuces existent pour limiter

  • 1 – Donnez un coup de pouce à votre corps à l’aide de produits à base de plantes. Le magnésium est par exemple un bon anti-stress naturel. La vitamine C donne elle un grand coup de fouet à votre corps. N’hésitez pas à demander des conseils auprès de votre médecin ou d’un naturopathe.
  • 2 – Quelques jours avant la reprise, reprenez petit à petit les horaires normaux dans vos vos nuits de sommeil. L’idée est que votre corps reprenne l’habitude petit à petit de ce nouveau rythme sans le brusquer.
  • 3 – Suivez le même principe dans vos repas. Fini les excès des apéros, les repas très caloriques qui vous clou sur votre canapé pour le reste de la journée. Prenez un bon déjeuner le matin, un repas équilibré le midi et un dîner léger le soir.
  • 4 – Pensez aussi à limiter les boissons excitantes, comme les boissons énergisantes ou le café à forte dose. En effet, elles peuvent avoir l’effet contraire en cas de surconsommation. Favorisez les boissons plus saines comme les tisanes ou les thés.
  • 5 – Ne rester pas immobile à rien faire. Faites du sport, bougez, bricolez, etc. Le but est d’éliminer vos toxines accumulées pendant les excès des vacances.
  • 6 – Profitez des quelques jours avant la reprise pour prendre le temps pour vous. Reposez-vous ! Les derniers rayons de soleil vous permettront de faire le plein de vitamine D.
  • 7 – N’attendez pas le dernier jour de vos vacances pour réaliser toutes vos tâches à la maison. En anticipant les bricoles de la vie quotidienne (ménage, course, bricolage, etc.), il est possible d’en faire un peu chaque jour et ainsi éviter de courir pour tout faire lors des derniers jours de vacances (et donc d’arriver complètement griller à la rentrée).

Dans tous les cas, le retour à la vie active après l’été n’est jamais chose simple. Le plus important est d’écouter son corps et de savoir se freiner en cas d’alerte.