Pourquoi y a-t-il de moins en moins de médecins en France ?

Pourquoi y a-t-il de moins en moins de médecins en France ?

La France voit de plus en plus le nombre de ses médecins généralistes s’abaisser. Pour mieux comprendre cette pénurie dans le secteur médical, il vaut mieux poser certaines questions précises.

Quelles sont les vraies causes de cette pénurie ? Quel impact pourrait avoir cette situation sur la vie quotidienne ? Et quelles sont les différentes solutions à adopter pour remédier à cette crise ?

Quelles sont les causes derrière la pénurie des généralistes en France ?

Comme toute autre crise, la pénurie des médecins généralistes en France est due à plusieurs causes sur différents niveaux, en voici les principaux :

– Niveau géographique : On observe sur la carte des inégalités terribles sur le territoire, c’est vrai que l’implantation d’un cabinet reste un choix personnel, mais ceci peut causer un déséquilibre en terme de médecins entre les régions. Puisque tous les médecins préfèrent opter pour les hôpitaux publics.

– Niveau démographique : Avec un taux annuel de 18,3% de départ à la retraite, et la longue durée des études en médecine qui est de 9 à 11 ans, le pays se retrouve avec moins de lauréats en médecine pour remplacer les retraités.

– Niveau études et sélections : Si seul un étudiant sur dix passe en deuxième année soit un chiffre de 50 000 étudiants qui échouent en première année, et même ceux qui réussissent préfèrent opter pour diverses spécialités qu’être généralistes, le nombre de ces derniers ne va que baisser de plus en plus.

Quel est l’impact que pourrait-avoir la pénurie des médecins généralistes sur la vie quotidienne ?

Ayant un rôle très important dans notre vie quotidienne, la pénurie des médecins généralistes peut constituer un véritable calvaire pour les patients, surtout dans les villes les plus touchées. Lorsque le nombre de médecins généralistes diminue, c’est le temps d’attente pour une consultation qui devient de plus en plus important.

Certains généralistes se voient obligés de renvoyer leurs patients vers d’autres médecins de région, quand le temps d’attente dépasse les trois heures. Sinon ils prennent moins de temps par consultation afin de pouvoir assurer le reste. Heureusement que le Docteur Thomas FIERLING est là pour vous !

Quelles sont les différentes solutions pour remédier à cette crise ?

Afin de pouvoir enrayer en quelque sorte la pénurie des médecins généralistes, le pays a commencé par l’ouverture de frontières pour la population médicale, tout en permettant aux médecins hors de l’union européenne de s’installer en France. Aussi à Strasbourg, une nouvelle réforme a été adoptée, la validation de la deuxième année en science du vivant donne accès direct à la deuxième année en médecine.
Tout de même, la Sorbonne et l’Université de Saint Etienne proposent des formations à titre médical permettant d’accéder à la 2ème année à la faculté de médecine.