Comment bien choisir un cache-pot sur pied ?

Comment bien choisir un cache-pot sur pied ?

La présence d’une plante est toujours une source de calme et de sérénité pour l’intérieur de sa maison. Qu’elle soit fleurie ou verte, ce végétal symbolise l’union entre la nature au dehors et nos univers intérieurs. Purement décoratives ou pour profiter de produits bio, les plantes méritent une attention particulière, notamment vis-à-vis de leur récipient. Choisir un cache-pot présente des avantages considérables, à condition de respecter certaines exigences. Pour vous aider à trouver l’idéal pour votre logement, nous vous avons concocté quelques conseils pratiques. Bien évidemment, le type de plante et le style de votre intérieur seront pris en compte.

Se référer aux exigences pratiques des pots

Avant toute chose, le pot est un objet utilitaire, ce qui signifie que sa praticité doit constituer le premier critère de sélection. De ce fait, le pot doit être assez grand pour que la plante puisse s’y épanouir en toute liberté. Garder en tête les caractéristiques de votre jeune pousse. Est-il du genre à devenir rapidement très grand ? Vers quelle hauteur peut-il s’accroître ? Les racines risquent-elles de fissurer le cache-pot ? Telles sont les questions que vous devez vous poser. Les cache-pots sur pied ont le vent en poupe récemment. Il en existe une grande variété, avec différentes dimensions selon vos besoins. À titre exemplaire, le cache-pot sur pied de chez Pots de Fleurs & Co se distingue de son style et de son tarif raisonnable.

Par ailleurs, le cache-pot sur pied est bien profitable, lorsqu’on souhaite héberger une plante assez volumineuse. Nul besoin de trouer vos murs pour une attache plus solide, de plus, vous pouvez le déplacer à souhait lors d’un relooking de votre pièce. L’entretien est également non négligeable lors du choix de son cache-pot. La matière dont est fait ce dernier doit être résistante et facile à nettoyer. La céramique, de la terre cuite émaillée et bien d’autres répondront exactement à ce critère.

Privilégiez les exigences esthétiques suivant vos goûts

Avant toute chose, les plantes d’intérieurs servent de décorations. Par conséquent, il serait absurde de se limiter à l’aspect pratique au détriment d’un beau cache-pot. Ce réceptacle représente un investissement important, en général beaucoup plus que le coût de la plante qu’on va y mettre. Le jeu vaut toutefois la chandelle si l’on est satisfait de son achat, et que le matériel répond aux besoins de l’espèce. Ainsi, votre choix doit être guidé par le décor de la maison. La couleur, la matière et la forme sont obligées de correspondre au style déjà présent dans la pièce.

La couleur de la plante et de son contenant doit convenir à l’arrière-plan. Également, n’oubliez pas de laisser un petit contraste entre cet ensemble. Lequel souhaitez-vous mettre en valeur ? Si c’est la plante, assurez-vous que le cache-pot soit plutôt sobre et peut facilement se fondre dans l’arrière-plan (mur, rideau…). Dans le cas contraire, votre œuvre d’art sera plus valorisée avec une plante simple, le tout disposé devant un décor neutre. L’emplacement participera également à cette harmonisation. Visualiser l’apparence du tout sous tous les angles avant de faire l’achat.

Retrouvez d’autres articles sur la maison, cliquez ici.

Lien utile : https://www.linternaute.fr/bricolage/guide-maison-et-jardin/1411221-cache-pot-comment-bien-le-choisir/