Démangeaison cutanée : causes, conséquences, traitements

Démangeaison cutanée : causes, conséquences, traitements

La démangeaison cutanée ou le prurit est l’un des problèmes de la peau qui peut toucher n’importe quel individu. Elle désigne l’envie incontrôlable de se gratter. Elle est souvent localisée sur une zone précise du corps comme la jambe, mais elle peut être aussi généralisée sur l’ensemble du corps. Même si elle n’est pas douloureuse, elle perturbe le quotidien de la victime. Mais quels sont les facteurs qui sont à l’origine de ce désagrément ? Quelles sont ses conséquences et comment la traiter et l’apaiser ?

Quelles sont les causes des démangeaisons cutanées ?

Avant d’utiliser une crème anti-démangeaison ou autres produits, il est indispensable de déterminer les causes d’un tel désagrément. Cela permet de trouver la solution adaptée pour le calmer. Par ailleurs, il existe plusieurs facteurs qui sont à l’origine des démangeaisons de la peau comme :

  • les éruptions cutanées : c’est la cause la plus fréquente qui favorise le prurit tel que l’eczéma, l’urticaire, la dermatite séborrhéique, la folliculite, le psoriasis, … ;
  • la peau sèche : elle résulte de divers facteurs comme le froid, la prise trop importante de douche ou de bain, l’usage de chauffage central et de climatiseur ;
  • une réaction allergique comme les réactions aux médicaments, aux aliments, aux produits chimiques, aux produits cosmétiques ;
  • les piqûres : que ce soient les piqûres d’insectes ou celles causées par les végétaux, elles peuvent toutes entraîner les démangeaisons de la peau ;
  • les infections : certaines infections sont connues pour déclencher le prurit comme la varicelle, les mycoses, l’herpès labial ;
  • la grossesse : les femmes enceintes ressentent des démangeaisons surtout au niveau des cuisses, des seins, des bras et de l’abdomen.

Quelle que soit la cause des démangeaisons, elles se manifestent toujours par une sensation de grattement. Mais certaines peuvent aussi se présenter par une sensation de picotement ou de brûlure.

Quelles sont les conséquences des démangeaisons cutanées ?

En cas de démangeaison quelle que soit la zone qui se démange, le premier réflexe, c’est de se gratter. Cela apporte un soulagement, mais d’une durée limitée. Dans ce cas, évitez à tout prix de se gratter, car ce réflexe ne fait qu’aggraver le prurit et entraîne même un risque de surinfection. En outre, si les démangeaisons durent plusieurs semaines, ces lésions de la peau peuvent aussi former un prurigo. Celui-ci peut même devenir chronique et prendre plusieurs formes comme les papules (gonflements), les plaques ou encore les nodules. Comme le prurit et ses conséquences physiques sont si gênants, ils peuvent avoir un impact psychologique. Sachez également que les démangeaisons nocturnes favorisent aussi des troubles de sommeil. Lorsque vous souffrez de ces derniers, vous ressentez de la fatigue même dès le matin au réveil. Ainsi, pour éviter toutes ces conséquences, il est conseillé de traiter à temps les démangeaisons.

Que faire pour traiter et soulager le prurit ?

Pour avoir le traitement adapté, la meilleure solution, c’est de consulter le médecin. Toutefois, il y a quand même certaines astuces qui vous aident à soulager les démangeaisons. Vous pouvez par exemple utiliser une crème anti-démangeaison. Cependant, assurez-vous d’avoir acheté le bon produit adapté à votre peau. Il existe également plusieurs produits naturels qui s’avèrent efficaces pour apaiser le prurit. Vous pouvez par exemple utiliser le bicarbonate de soude, le vinaigre de cidre, la pomme de terre, l’aloe vera et l’huile d’olive. A vous de choisir entre l’un de ces produits.

Il est fortement conseillé aussi de bien hydrater la peau de l’intérieur en buvant suffisamment d’eau et de l’extérieur en utilisant un produit hydratant. Comme vos ongles ne sont pas toujours propres, mieux vaut les couper pour éviter de se gratter d’une part et de surinfecter votre peau d’autre part.