Digitalisation : Les avancées de la banque

Digitalisation : Les avancées de la banque

Le secteur bancaire, n’ayant pas été épargné par les avancées technologiques, fait désormais une grande partie de sa communication à travers cette dernière. C’est ainsi que de nombreuses applications et sociétés ont vu le jour et elles connaissent un grand succès auprès des clients. Est-ce réellement avantageux pour les clients comme les établissements bancaires ? Focus sur les véritables impacts de la digitalisation sur le secteur bancaire et les avantages que l’on peut en tirer.

Les enjeux de la digitalisation des services bancaires

Les banques digitales offrent de nombreux avantages pour les utilisateurs, notamment ceux qui souhaitent ralentir le rythme quotidien et optimiser leur temps. Cette relation de proximité ouvre de nombreuses portes face aux contraintes de temps ou à la distance qui sont souvent des freins pour les banques. Actuellement, les établissements bancaires français sont alors désignés comme les plus proches de leurs clients grâce au digital et aux nombreuses applications de gestion financière qui ont vu le jour.

Les possibilités bancaires en ligne

Les français ne sont pas à la traîne en ce qui concerne la digitalisation. Ils sont plus de 80% à avoir adopté le mode de fonctionnement moderne de la banque, décrochant ainsi la troisième place dans la catégorie des applications les plus téléchargées par les internautes. Des chiffres qui n’ont cessé d’augmenter ces dernières années.

Digitalisation bancaire, réelle opportunité pour tous

Presque la majorité des services bancaires peuvent dorénavant se faire à partir du réseau internet, ce qui représente un gain de temps non négligeable pour les clients. De plus, grâce à la signature électronique, la gestion est plus facile, de l’ouverture d’un compte faisable via un Smartphone, jusqu’à la simulation d’un emprunt pour avoir un aperçu rapide. C’est une énorme part de marché dont les banques ont tout intérêt à garder et à conquérir.

Valorisation des technologies financières

Hormis les plateformes qui sont de plus en plus nombreuses à proposer une interaction rapide entre clients et banques en ligne, les enseignes de l’hexagone n’hésitent pas à intégrer les applications mobiles dans leurs stratégies pour attirer de nouveaux clients. Pour preuve, plus de la moitié des contacts d’ING Direct ont même été établis à partir d’un Smartphone et il en est de même pour les établissements bancaires les plus réputés actuellement tels que Ma Banque.

Les dispositions sécuritaires en place et en cours

Cette avancée à grande vitesse vers le digital requiert un système de protection à la hauteur afin de garantir un maximum de sécurité. Cela est d’autant plus important dans la mesure où ce sont des données personnelles qui sont en jeu. Si les banques s’évertuent à améliorer la confidentialité des informations qui leurs sont confiées, la DSP2 laisse une brèche à d’autres établissements qui peut nuire à cette sécurité tant recherchée par les clients. Afin de remédier à tout cela, l’ACPR marque toutefois l’élaboration d’autres stratégies sécuritaires visant la protection des informations des clients des banques en ligne. Pour cela, elle met en avant les points clés auxquels il faudrait remédier dont l’accès aux informations personnelles, le suivi des réglementations en matière de sécurité digitale et bancaire ainsi que la sauvegarde des données.