Estimation d’un Bien immobilier : 2 métiers différents

Estimation d’un Bien immobilier : 2 métiers différents

L’expert immobilier et l’expert en immobilier sont deux professionnels qui interviennent généralement au niveau de l’estimation d’un bâtiment. Bien qu’ils soient pratiquement dans le même domaine, ces deux spécialistes diffèrent au niveau de leurs formations et leurs missions. La présentation de ces deux corps de métier permet de découvrir la différence qui existe entre eux.

L’expert immobilier rend un rapport d’expertise opposable devant les tribunaux

Un expert immobilier est un spécialiste dont le rôle est de donner la valeur marchande d’un Bien. Pour ce faire, il se sert de diverses techniques de calcul scientifiques strictes concernant l’immeuble et le marché immobilier sans diminuer le coût du bâtiment de façon injustifiée. Il se sert des faits observables pour argumenter la valeur et ne bénéficie d’aucun avantage en rapport avec la vente ou l’achat du logement.

Ce spécialiste qui travaille généralement de manière individuelle peut intervenir pour les investisseurs, les sociétés d’assurance, un propriétaire qui souhaite connaître le prix de son bâtiment ou un acquéreur qui a besoin d’une contre-expertise. Le professionnel, pour découvrir la valeur d’une propriété, respecte un processus bien défini :

  • L’exploration du logement
  • L’analyse des différents dossiers
  • L’étude et la vérification de certains documents tels que les plans cadastraux, les plans du bien, le plan local d’urbanisme, le certificat de propriété
  • L’analyse de l’emplacement et de l’environnement du bien
  • La prise en compte des différents éléments qui peuvent avoir des effets sur la valeur du bien
  • La rédaction du rapport d’expertise
  • L’élaboration de la conclusion qui respecte les règles de la charte d’expertise en évaluation immobilière.

Il est important de savoir que le rapport fourni par un expert est un document complet qui engage sa responsabilité devant les tribunaux et les différentes administrations.

Les qualités de ce professionnel

Un expert immobilier doit avant tout, être impartial. En effet, il ne doit pas donner la valeur d’un édifice en fonction des exigences du propriétaire, mais plutôt en fonction de la valeur réelle. Il doit également avoir de bonnes capacités d’observation, car elles lui permettront de détecter les problèmes.

Par ailleurs, il doit maîtriser parfaitement le droit de l’immobilier et de l’urbanisme et être doté de certaines connaissances en économie et en fiscalité. Ce spécialiste est aussi contraint de maîtriser les techniques de construction pour apprécier l’état du Bien. Enfin, notons qu’il doit avoir un esprit de synthèse et de bonnes qualités rédactionnelles, importants pour l’élaboration du rapport.

La formation indispensable pour être expert immobilier

Les hautes études sont indispensables pour être expert immobilier, l’estimation d’un édifice est difficile et la maîtrise du marché de l’immobilier nécessite du temps. En effet, il faut avoir au minimum le niveau bac+4 et passer ensuite le diplôme de l’institut d’études et juridiques appliquées à l’immobilier, la construction et l’habitat. Les personnes qui ont un BAC+5 ont le choix entre de nombreuses formations pour accéder à ce métier. On peut par exemple citer les diplômes d’administration de biens et managers des actifs immobiliers. En outre, on a aussi le management de l’immobilier du diplôme universitaire des sciences des organisations. Il propose trois masters professionnels :

Le droit patrimonial, immobilier et notarial, spécialité droit et métiers de l’urbanisme
L’économie et management, spécialité gestion de l’investissement immobilier et de la construction
Les sciences de gestion, spécialité sciences de l’immobilier

Enfin, avec le Bac+6, on peut passer le diplôme de mastère spécialité immobilier, bâtiment et énergie.

Si vous avez besoin de plus d’information, suivez ce lien https://www.astuces-experts.fr

L’expert en immobilier est un agent immobilier qui donne un avis personnel sur la valeur d’un Bien

L’expert en immobilier est réputé pour être un commercial. Son but est de bénéficier du maximum de commission lors des différentes transactions effectuées entre le vendeur et l’acheteur. Il effectue de nombreuses tâches en rapport avec la vente, l’achat, l’échange, la location ou la sous-location de biens immobiliers.

Contrairement à l’expert immobilier, il ne détermine pas la valeur vénale d’un Bien, mais il en facilite la cession. Un logement peut par exemple être surestimé sans que cet agent ne le sache, or cela peut bloquer la vente. Cependant, si certaines personnes veulent acheter l’immeuble en prenant un crédit, les banques peuvent lui prêter cet argent.

Il est important de savoir que certains établissements et personnes ne prennent pas en compte l’estimation faite par un expert en immobilier. On peut citer notamment, l’administration fiscale, le notaire ou un juge.

Les compétences à avoir

L’expert en immobilier doit être doté d’un esprit de persuasion et avoir de bonnes qualités en communication et en négociation. La résistance au stress et la réactivité doivent aussi faire partie de ses principales capacités. En outre, il doit connaître toutes les règles juridiques en vigueur, les nouvelles normes fiscales et environnementales.
Dans la mesure où ce spécialiste dirige sa propre entreprise, le dynamisme, l’aptitude à l’encadrement et certaines connaissances en gestion sont importantes.

L’accès au métier

Le niveau minimum pour prétendre accéder à ce métier est le Bac+2. Il faut d’abord obtenir un BTS en professions immobilières et ensuite faire une licence professionnelle du secteur immobilier. On distingue diverses branches à ce niveau :

  • Bachelor gestionnaire d’affaires immobilières
  • Chargé d’affaires immobilières
  • Licence pro activités juridiques : métiers du droit de l’immobilier
  • Licence pro métiers de l’immobilier : gestion et administration de biens
  • Licence pro métiers de l’immobilier : gestion et développement de patrimoine immobilier
  • Licence pro métiers de l’immobilier : transaction et commercialisation de Biens immobiliers.

Il est impératif de retenir que la formation peut aller jusqu’au Bac+5