Évolution de la téléphonie sur IP (ToIP)

Évolution de la téléphonie sur IP (ToIP)

Qu’entend-on par « communications unifiées » ?

Les communications unifiées sont les nouvelles technologies d’entreprise intégrant à la fois des moyens de communication interpersonnels en temps réel (téléphonie, visiophonie) et des outils de travail collaboratif (présence, messagerie instantanée) et bureautiques (traitement de texte, agenda, messagerie). Les professionnels ont accès à l’ensemble de ces composantes tout en continuant de profiter des outils informatiques indispensables à leur travail au quotidien.

Qu’entend-on par « ToIP » ?

On désigne par ToIP  (Telephony over Internet Protocol), tout service de communication utilisant le protocole de réseau IP internet. Cette technologie vient s’ajouter à l’infrastructure de l’entreprise pour permettre le raccordement de téléphones IP (ou IP Phones). Le principe de la ToIP consiste à raccorder son réseau téléphonique à une ligne internet afin de pouvoir passer des appels de manière illimitée. En utilisant la technique de la voix sur IP (VoIP), les téléphones compatibles numérisent la voix pour la transmettre sur des réseaux IP et peuvent à l’inverse interpréter la voix reçue.

toip-cisco-spa525g

Les avantages de cette technologie sont multiples : la téléphonie gérée comme un réseau, une réduction conséquente des coûts d’appels et une maintenance simplifiée grâce à l’unification des circuits données et voix.

L’adoption de la ToIP

La migration vers la ToIP conditionne la mise en place d’outils de communications unifiées en entreprise. Cette technologie est un enjeu majeur de l’informatique professionnelle puisqu’elle touche à la fois les serveurs, l’infrastructure du réseau et les postes clients. Outre les avantages économiques, la ToIP assure des gains de productivité importants aux utilisateurs. Une évolution impressionnante de la téléphonie en moins de 2 siècles d’existence.

La première communication téléphonique de Graham Bell au XIXe siècle a rapidement entraîné la mise en place de centraux téléphoniques où les opératrices mettaient en relation des interlocuteurs manuellement. S’en suivi l’apparition de la commutation automatique (1889) et de la « triode » amplifiant le signal et permettant la création de réseaux nationaux (1906). Il fallu attendre 1970 pour voir apparaitre le premier central téléphonique à commutation temporelle avec France Télécom.

C’est en 1994 que les réseaux contemporains voient le jour avec « Numéris » et les nouveaux services rendus possibles par cette révolution (serveurs vocaux, transferts d’appel, etc.)

Aujourd’hui les innovations et besoins sont beaucoup plus nombreux. Les entreprises souhaitent se différencier, offrir à leurs clients un service fonctionnel et efficace 24h/24 et 7j/7. Du côté des utilisateurs, les maîtres mots sont praticité, simplicité, rapidité et surtout mobilité. Les collaborateurs doivent pouvoir travailler avec leurs outils de bureau où qu’ils se trouvent et à n’importe quel moment.

Difficile d’évoquer la téléphonie actuelle sans aborder les convergences des technologies de communications. Ces dernières consistent à fédérer des réseaux séparés pour faciliter leur usage. On retrouve :

  • La convergence Données – mobile: les utilisateurs non présents dans les locaux de l’entreprise peuvent gérer leurs documents et accéder à leur messagerie à distance
  • La convergence Données – voix: la VoIP rassemble les échanges informatiques et communications vocales sur un même réseau
  • La convergence Fixe – mobile: un seul numéro pour le téléphone fixe et mobile
  • Les communications unifiées

Les récentes évolutions permettent aux entreprises de fournir toujours plus de souplesse et de simplicité à leurs collaborateurs et clients. Les économies engendrées et les avantages en termes de productivité poussent les professionnels à adopter massivement les communications unifiées.

Pour plus d’informations, voici un très bon article sur la VOIP : https://fr.wikipedia.org/wiki/Voix_sur_IP