Explosion des ventes de produits dérivés d’anime japonais

Explosion des ventes de produits dérivés d’anime japonais

Certes la culture manga a une place importante dans la société nippone depuis de nombreuses, mais elle n’a pu touchée celle des occidentaux qu’au début des années 2000. De nos jours son succès dépasse toutes les espérances dans divers pays dont la France qui classe parmi les plus grands aficionados de cette culture originale. L’essor du manga dans l’hexagone amplifié vers les produits dérivés puisque ce secteur a enregistré un chiffre d’affaire considérable en 2017.

Les BD et les jeux vidéo, en tête de liste

Les observateurs s’accordent tous à dire les Bandes dessinés et les jeux vidéo sont les produits dérivés les plus appréciés des passionnés de manga. Bien que ce soit surtout le jeune public qui soit visé par les créateurs de produits dérivés manga, on enregistre actuellement une quantité importante d’adultes qui s’y intéresse également. Les créateurs de jeux et BD ont saisis cet enthousiasme. Par conséquent, ils ont élaboré des jeux particulièrement destinés aux adolescents et aux adolescentes. Au cours l’année 2017, la vente des Shonen manga ainsi que les shôjo manga a connu une hausse conséquente.
Pour ce qui est des bandes destinés, les mangas ont détrôné les BD patrimoniales dans le cœur des consommateurs français et commencent à s’attaquer aux comics qui conservent toujours leur première place. A noter que les mangas ont récupéré la perte de 20% enregistré par les BD patrimoniales durant 2017. Ce chiffre risque d’augmenter dans les prochaines années.
En ce qui concerne les jeux vidéo, les concepteurs qui mettent en avant les héros mangas avaient toutes les chances de réaliser un chiffre d’affaire très rentable. En effet, ces genres de jeux attirent jeunes et adultes gamers. Les productions qui font appel aux mangas rencontrent beaucoup plus de succès que ceux qui mettent en scène les comics.
La réussite commerciale des mangas s’explique le fait que les passionnés de cette culture n’hésitent pas de mettre leur main dans le portefeuille pour avoir les BD ou Jeux Vidéo manga qui les passionne.

Les figurines et statues peluches commencent à se faire de la place

Rien qu’en France, de plus en plus d’amateurs de manga sont en quête de figurines et statues peluches qui représentent leurs héros favoris. Ce phénomène a fait que les créateurs de ces œuvres ont pu réaliser des profits exorbitants durant l’année 2017. D’après la publication d’une entreprise évoluant dans la production de ces types de produits dérivés mangas, elle a pu amasser environ 500 millions de dollars de chiffre d’affaire en 2017.
Mis à part la passion pour Naruto et autres personnages mangas, c’est principalement leur coût abordable à tous les portefeuilles qui a permis l’essor du marché des produits dérivés manga en France et à travers le monde. Effectivement, pour quelques dizaine d’euros, le consommateur peut s’acheter une figurine ou une peluche manga. On note cependant que les figurines du manga One Piece sont particulièrement recherchées.
Pour chaque sortie de nouvelle figurine, les passionnés se ruent vers les distributeurs pour en disposer. Il arrive que ces derniers épuisent leur stock en quelques jours voir quelques heures notamment si l’article figure parmi les plus prisés. Cette situation permet aux fabricants de s’éviter d’importante campagne de publicité. Ils se contentent tout simplement d’une petite publication sur les réseaux sociaux et vont jouer avec les bouche-à-oreilles. La progression du secteur est également à mettre au compte de ces personnes qui sont devenus de collectionneurs de figurines et de peluches manga. Et ils accroissent de jour en jour.

Tout savoir sur ce qu’est une figurine: https://fr.wikipedia.org/wiki/Figurine