Agroalimentaire : quelle formation intégrer ?

Agroalimentaire : quelle formation intégrer ?

En France, l’industrie agroalimentaire constitue le premier secteur industriel en matière de recrutement, et chaque année, près de 53 262 emplois sont à pourvoir dans cette branche destinée à des profils qualifiés. Avec la présence de 16 218 entreprises dont 22% des PME et 76% des TPE, cette tendance n’est encore pas prête à se modifier. Pour intégrer le secteur, voici donc un aperçu des formations en agroalimentaire qui rencontrent un franc succès auprès des recruteurs.

Les formations post-bac en agroalimentaire

Plusieurs écoles dispensent des formations post-bac de 2 ou 3 ans préparant aux métiers de l’agroalimentaire. Vous aurez ainsi le choix entre des cursus de type :

  • BTS Sciences et Technologies des aliments, BTS Qualité dans les industries agroalimentaires, ou BTS Développement de l’agriculture dans les régions chaudes… Les BTS Agroalimentaire peuvent se préparer dans les écoles de gestion, dans les centres de formation d’apprentis, ou dans des lycées publics ou privés. Ces programmes de formation comprennent des enseignements généraux (comptabilité, fiscalité, mathématiques, gestion…), mais aussi des matières spécialisées en rapport avec le monde de l’agriculture (Agronomie générale, hygiène et qualité, biologie, politiques agricoles…). A l’issue d’une formation BTS, vous pouvez poursuivre vos études en Bachelor ou licence pro, ou bien intégrer directement le marché de l’emploi et prétendre aux postes de Contrôleur qualité, commercial, chef de culture…
  • Licences pro et Bachelors : après l’obtention d’un diplôme BTS Agroalimentaire, de nombreuses licences professionnelles et programmes Bachelor proposent des spécialisations dans le secteur agroalimentaire (management de la production, produits laitiers, sécurité alimentaire, biotechnologies appliquées aux boissons…). A l’issue d’une licence professionnelle ou d’un Bachelor, vous pouvez poursuivre vos études afin de valider un bac+5, ou intégrer le marché de l’emploi et occuper des postes de superviseur de production, de manager de proximité, ou de cadre technique.

Les formations bac+5 en agroalimentaire

Les étudiants souhaitant opter pour des études longues peuvent se tourner vers les écoles d’ingénieurs spécialisées dans le secteur agroalimentaire, après l’obtention d’un bac S, STAV, ou STL, après des classes préparatoires de la filière TB (Technologie Biologie), ou BCPST (Biologie, Chimie, Physique et Sciences de la Terre), après l’obtention d’un diplôme BTS, ou bien à partir d’un bac+3 (licence pro, DUT, ou Bachelor). Les programmes de formation en agroalimentaire de niveau bac+5 permettent d’obtenir une double compétence, ou bien une spécialisation en maitrise de la qualité et des risques, en management international agroalimentaire, en nutrition et sciences des aliments, en sciences et technologies de l’agriculture… A la suite de leur formation en école d’ingénieur, les étudiants peuvent occuper les postes d’ingénieur commercial, de chef de secteur, de chargé d’études, d’ingénieur en recherche et développement ou de responsable qualité environnement.