L’immobilier d’entreprise pour se diversifier

L’immobilier d’entreprise pour se diversifier

Le marché de l’immobilier d’entreprise englobe les activités de vente, d’acquisition et de location de biens immeubles destinés à l’usage des entreprises. Il peut s’agir de bureaux, de magasins, d’entrepôts, d’usines, d’hôtels, etc. L’investissement dans l’immobilier d’entreprise génère un rendement souvent supérieur à l’immobilier classique ou résidentiel. Cela explique son développement constant et l’engouement qu’il suscite auprès des investisseurs particuliers, mais également auprès des agences immobilières, qui peuvent ainsi se diversifier et développer leur activité. Focus sur l’immobilier d’entreprise. 

L’immobilier d’entreprise, une aubaine pour les professionnels

Pour les agences et les mandataires, étendre leur activité à l’immobilier d’entreprises s’avère être une démarche lucrative. En effet, il s’agit d’un marché en plein essor, d’autant plus que 90% des entreprises en France préfèrent la location pour des raisons fiscales. Les spécialistes de l’immobilier d’entreprise ont donc un grand besoin à satisfaire.

Dans le cadre d’une transaction en immobilier d’entreprise (bureaux, commerces, entrepôts, locaux d’activité, etc.), le pourcentage appliqué oscille entre 8 % HT pour un prix de vente inférieur à 200 000 euros HT et 3 % HT pour un prix de vente supérieur à 3 000 001 euros HT. La diversité des offres en immobilier d’entreprise offre d’importantes opportunités d’investissement, ce qui constitue un autre point fort qui plaide en faveur de ce type d’immobilier.

Par ailleurs, les clients de l’immobilier d’entreprise sont généralement des chefs d’entreprise qui savent parfaitement ce qu’ils veulent et qui ne ménagent aucun effort pour conclure la transaction dans les plus brefs délais, de manière à pouvoir lancer leur activité dans de bonnes conditions. Cela permet plus d’efficacité et un gain de temps bienvenu et apprécié par toutes les parties concernées.

Enfin, le fait d’intégrer l’immobilier d’entreprise dans leur plan de développement permet aux professionnels de se différencier par rapport à la plupart de leurs concurrents qui préfèrent se spécialiser dans le résidentiel.

Les particuliers s’intéressent aussi à l’immobilier d’entreprise

Au cours des dernières années, l’investissement immobilier d’entreprise a généré un rendement annuel supérieur à 9 %, selon les statistiques de l’Institut de l’Epargne Immobilière et Foncière. Dans les villes de tailles intermédiaires comme Montpellier, ce type d’investissement suscite un réel engouement auprès des particuliers. Et pour cause, il est considéré comme plus sûr que l’immobilier résidentiel, notamment lorsqu’il s’agit de se constituer un patrimoine ou un complément de revenus.

Les raisons qui font du placement dans l’immobilier d’entreprise une valeur sûre sont nombreuses. Tout d’abord, le rendement locatif pour ce type de locaux est en moyenne 2 fois supérieur à celui de l’immobilier résidentiel.

Ce marché, dont le secteur tertiaire (bureaux) accapare 70% de l’activité, présente un taux de vacance très faible en raison de la stabilité de la demande. Le bail commercial se distingue également par sa flexibilité. Le locataire et le propriétaire peuvent se mettre d’accord pour se répartir les charges locatives (impôts fonciers, frais d’entretien, travaux de réfection, etc.), de quoi permettre à l’investisseur de réaliser d’intéressantes économies.

Immobilier d’entreprise : focus sur les atouts de Montpellier

Montpellier est de plus en plus plébiscité par les investisseurs. Avec une population estimée à 472 217 et près de 30 684 entreprises selon l’Insee, cette ville de bordure méditerranéenne affiche un grand dynamisme économique.

La zone d’emploi de Montpellier, deuxième pôle d’emploi d’Occitanie, accapare 13 % de l’emploi au niveau de la région. Outre le secteur de la santé et de l’action sociale, Montpellier se caractérise par une forte présence du secteur de la recherche et développement (Inserm, Inra, Sanofi-Aventis…).

L’immobilier d’entreprise à Montpellier est équilibrement réparti entre les anciens et nouveaux quartiers. Si le centre-ville, en raison de sa vocation historique et touristique, est surtout investi par les commerces, les établissements touristiques et autres cafés, bars, restaurants, etc. les quartiers modernes, comme Port Marianne et Richter, sont surtout convoités par les start-up et les services aux étudiants. La zone tertiaire Eureka/Millénaire est plébiscitée, pour sa part, par les entreprises de différents secteurs d’activité.

Le parc Euromédecine, qui s’étale sur 220 hectares aménagés, abrite plus de 400 entreprises de différentes spécialités : médical, paramédical, biotechnologique, R&D… Enfin, le Parc d’activités de l’Aéroport, situé au Sud-Est de Montpellier, s’étend sur plus de 100 hectares et est dédié principalement aux activités tertiaires et de services.

La French Tech à Montpellier est composée d’une belle communauté représentée par de grands groupes comme IBM, Alstom, Ubisoft ou Dell. Les entreprises locales, qui sont nombreuses à s’engager dans une démarche d’innovation, peuvent s’appuyer sur une dizaine d’incubateurs et d’accélérateurs généralistes ou plus thématiques, comme Alter’Incub, Bic Montpellier, Ionis 361 ou encore Agro Valo Méditerranée.

Ce grand dynamisme économique est un vecteur d’opportunités pour les investisseurs, professionnels et particuliers, qui envisagent de se diversifier dans l’immobilier d’entreprise. D’autant plus que ce marché affiche une évolution positive, même en période de crise. Se tourner vers ce type d’investissement est donc gage de sécurité et de qualité.

Retrouvez tous plus d’articles sur le même sujet dans notre catégorie immobilier sur notre magazine en ligne.