La loi et ses spécificités : comment bien les comprendre

La loi et ses spécificités : comment bien les comprendre

De nos jours, aucun citoyen ne peut ignorer la loi, même s’il ne peut pas vraiment entrer dans les détails. Et si on leur demande la définition, chacun aura toujours un mot à dire. Cela pour dire que la loi n’est pas un terme étranger, mais fait partie des mots que l’on emploie quotidiennement. Elle peut être appréhendée de différentes manières, mais en général, on la définit comme un ensemble de règles qui régissent la vie des hommes en société. Ces règles sont généralement contenues dans un texte juridique, qui possède un caractère obligatoire, contraignant et impersonnel. Mais, pour comprendre ses spécificités, voici quelques explications.

L’établissement de la loi

Normalement, si l’on souhaite comprendre un peu plus sur les termes juridiques, on n’hésite pas à faire appel à un professionnel pour consulter sa fiche. Son aide est primordiale pour comprendre tous les éléments à savoir sur la loi. En premier lieu, on peut dire que celle-ci est un texte juridique adopté par un organe spécial, le Parlement. En effet, on ne peut pas parler de loi, sans l’intervention de ce pouvoir public. Cela signifie que les textes pris par l’exécutif (le Président de la République et le Premier ministre), ou les autorités locales ne sont pas des lois. Ce sont : soit des règlements, soit des arrêtés, soit de simples décisions. En général, ces derniers doivent respecter les dispositions prévues dans une loi afin de respecter la hiérarchie des normes.

Les caractéristiques de la loi

Contrairement aux chartes ou aux déclarations, la loi possède une valeur juridique. C’est grâce à cette valeur qu’elle devient automatiquement obligatoire à l’égard de tous les citoyens dans un pays. Ces derniers ne peuvent donc pas s’y soustraire afin d’éviter des sanctions juridiques. Et même s’ils n’ont pas vraiment participé directement à son établissement, la loi leur a imposé, en vertu du principe qu’elle est l’expression de la volonté générale. La loi possède également un caractère impersonnel, dans la mesure où elle n’est pas seulement appliquée à une catégorie de personnes en particulier, mais à l’ensemble de la population.

Un texte touchant plusieurs domaines

La loi telle qu’on la connaît traite de nombreux domaines de la vie en société, que soit dans le secteur économique, social, voire politique. Par exemple, si l’on souhaite connaître la législation régissant le droit du travail dans un pays, on se réfère tout de suite à la loi relative au Code du travail, etc. C’est également le cas si l’on veut connaître les règles en matière économique. Sur ce point, on peut consulter la loi sur la concurrence, la loi concernant la protection des consommateurs, la loi sur l’investissement, et bien d’autres encore. Et dans le domaine civil, il existe aussi une loi relative au mariage, à la filiation, à la copropriété, sur l’assurance, etc.