Le divorce une étape à franchir : l’essentiel à savoir

Le divorce une étape à franchir : l’essentiel à savoir

Après des années de vie commune, certains couples décident de se séparer en engageant la procédure de divorce. Lorsqu’une telle démarche est inévitable, alors il faudra réunir tous documents nécessaires pour accélérer la procédure. Le plus souvent les deux époux font appel à un professionnel, notamment un avocat spécialisé pour les aider à finaliser leur divorce. L’intervention de cet expert en droit est d’autant indispensable afin de ne pas commettre des erreurs ou tout simplement de se faire conseiller en cas de problème.

Le divorce sans l’intervention du juge

Si l’on a tendance à croire que l’intervention du juge est nécessaire pour se divorcer, alors on peut se tromper, car depuis la mise en vigueur d’une loi datant de 2017, il est tout à fait possible d’engager cette procédure sans se déplacer au Tribunal. Il s’agit du divorce à l’amiable. Mais, si cette procédure est assez intéressante, il faut savoir qu’elle doit respecter certaines exigences. Déjà, elle n’est sollicitée que si les deux époux sont d’accord pour se séparer le lien du mariage. Leur consentement est dans ce cas requis. On peut aussi faire appel au divorce par consentement mutuel si l’un des enfants mineurs ne souhaite pas se faire entendre par un juge. Dans tous les cas, il est conseillé de se renseigner si l’on a besoin d’un avocat à perpignan dans le cadre d’un d’un divorce.

Une procédure plus ou moins complexe

Entamer une procédure de divorce n’est pas facile, surtout pour les deux époux. En effet, si ces derniers n’ont pas choisi le divorce par consentement mutuel, alors on peut dire qu’ils ne sont pas d’accord sur certains points. C’est à ce moment-là que l’intervention d’un avocat prend tout son sens. Ce professionnel de droit est par exemple chargé de rédiger la requête à présenter au tribunal, en indiquant très bien tous les renseignements nécessaires (mesures provisoires sur la gestion des biens communs, la résidence des deux époux, etc.). Dans la majorité des cas, il lui incombe également de dresser la lettre qui permet aux deux conjoints de vivre séparément tout au long de la procédure.

Une situation conflictuelle

Lorsque la procédure est engagée en vue de mettre en cause la responsabilité de l’autre conjoint, on est dans le cadre d’un divorce pour faute. À la différence des autres types de divorces, ce dernier suppose que l’un des époux, voire les deux ont commis une erreur grave qui pourrait altérer la vie commune. Dans ce genre de cas, il faudra avancer des preuves afin d’obtenir gain de cause, ou de percevoir des dommages et intérêts. Ainsi, pour se faire aider, chaque conjoint ne dédaigne pas à faire appel à un avocat. Ce dernier saura très bien le conseiller, l’assister et le guider tout au long de la procédure.