Le monde d’Halloween et ses manifestations

Le monde d’Halloween et ses manifestations

Célébré le 31 octobre, Halloween est souvent confondue avec le jour de la Toussaint. Pris pour célébrer la fête des morts, les habitants de la terre ont diverses manières. D’ailleurs, l’UNESCO a nommé le jour des morts « Patrimoine immatériel de l’humanité ». La tradition mexicaine se distingue de tous les autres pays du monde. En général, le monde comme au Mexique commémore el Dia de los muertos au travers des costumes terrifiants.

Origine et sens d’Halloween actuel

Étymologiquement, le terme Halloween vient de la contraction de l’expression anglaise « All Hallows Eve ». Cela se traduit par la veille de tous les sains. Il y a environ 2500 ans, l’Halloween telle que nous la connaissons aujourd’hui était sous le nom de la fête Samain. Il s’agit d’une fête celte et gauloise pour accueillir la nouvelle année et les esprits des défunts. Cela se manifeste souvent par le partage de l’hydromel, les sacrifices rituels, l’entretien du feu par les druides tout au long d’une semaine. En général, Halloween était une tradition automnale celtique au nom de Samain. La Grande-Bretagne, l’Irlande et la Gaule achevaient l’année celte à la fin du mois d’octobre. L’accueil d’un nouvel An se passait alors à la nuit pleine lune. Il y a plusieurs années, la fête Samain était obligatoire en l’honneur de la nouvelle année qui est à venir. La fête de Samain est alors l’ancêtre de la fête d’Halloween.

Cette fête se célébrait en abondance de viande de porcs, de bière et d’hydromel et de vin. L’idée de cette fête est de créer une passerelle entre le monde des vivants et le monde  des morts. Chacun est invité à venir de l’autre côté. Actuellement, Halloween a pris un sens plus large et célébré par bon nombre d’individus partout dans le monde. Ce n’est pas étonnant de voir des pays qui se démarquent par leurs propres rituels. La tradition d’Halloween commence à prendre une place importante ces dernières années. Le téléphone baptisé « Olaween » en France vers l’année 1997 est une preuve de la survie d’Halloween à l’époque actuelle.

Les manières de fêter Halloween au Mexique

Il a été vu plus haut qu’Halloween est une fête célébrée par les vivants en l’honneur de tous les morts. Cette fête tient un rôle important aux yeux de plusieurs pays dans le monde entier. Cela s’explique par la pensée que la mort fait partie également de la vie. La recherche d’un milieu du monde réel et imaginaire est indispensable au jour des Morts. Sa célébration est souvent accompagnée de chants et de jeux rituels. Pour le cas du Mexique, la tradition veut en général que les participants se vêtissent de tenues effrayantes comme des fantômes, vampires, sorcières. Pour les Mexicains, la fête des morts ou Halloween se caractérise par la réalisation d’autels privés dédiés aux morts. Les festivités commencent le 31 octobre en Espagne et s’achèvent le 2 novembre. En général,  cette fête n’est pas un jour férié officielle d’après la loi du travail mexicain.