Le technique marketing du second écran

Le technique marketing du second écran

C’est quoi le second écran ? Le deuxième écran a en effet été lancé il y a de cela quelque temps. Il se rapproche petit à petit de la population. C’est un procédé qui demande l’utilisation d’un support en même temps avec l’écran de télévision ou installé à côté du poste. De ce fait, les chaînes y mettent toutes les informations qu’elles veulent. Ainsi, le téléspectateur peut donner son avis, en utilisant les réseaux sociaux comme Twitter apparemment. Si vous voulez tout savoir à ce sujet, ceci est pour vous.

Le second écran est un avantage marketing

Pour commencer, le deuxième écran est pour le téléspectateur un dispositif, tel l’ordinateur, la tablette ou le Smartphone. Il s’agit d’un écran qui complète l’écran de la télévision. Toutefois, il doit être synchronisé avec le programme que vous regardiez à la télévision au moment même où vous l’activiez. Cette correspondance vous permettra d’avoir des suppléments, des sondages, des commentaires ou encore des recettes de cuisine. Ainsi, le deuxième écran apportera un plus au programme visionné sans distraire l’attention de l’auditeur. L’avantage marketing de cette stratégie du deuxième écran est que toutes les promotions et les publicités apparaîtront sur cet écran. Le taux de mémorisation des informations sur ce genre de support est clairement plus supérieur par rapport à la télévision. De ce fait, son coût est élevé. C’est un meilleur moyen pour les chaînes de télévision, pour les journalistes et publicistes de profiter d’un avantage marketing monstre. En plus, les règles qui régissent la télévision sont abolies sur le second écran. Ainsi, le deuxième écran est un incontestable coup de maître et un nouveau centre d’intérêt. Il vous suffit de vous convaincre d’opter pour cette nouvelle technologie.

C’est une nouvelle source de revenus

La révolution du second écran ne cesse d’être en marche. Les chaînes de télévision accordent désormais trois types d’élévations avec un tel support. Elles prennent le leadership sur le deuxième écran par rapport aux nouveaux venus. Elles popularisent l’utilisation du second écran et font de celui-ci une véritable source de revenus. Ainsi donc, il existe divers enjeux commercial et publicitaire en monétisant le deuxième écran. En effet, c’est devenu la force d’une nouvelle guerre entre les groupes audiovisuels. Cependant, les démarches dans sa mise en place sont encore à l’état de test. Il y a par exemple, l’achat des produits visibles sur l’écran, les publicités sur les tablettes. En outre, il est nécessaire d’enrichir l’expérience d’un auditeur qui pratique le multitasking. D’après une étude récemment faite par le NPA en France, à peu près 76% des Français regardent la télévision avec un deuxième écran dans les mains. De même, il est primordial d’user de ce second écran pour saisir les échanges de la publicité. Ce type de marché du second écran est encore élémentaire en France. Cependant, aux États-Unis, l’usage du second écran pèse aux environs de 500 millions de dollars. Les dispositifs liés au deuxième écran procurent aux marques une possibilité de développement avec les téléspectateurs un échange, de l’interactivité, ainsi qu’une richesse d’attraction. A part cela, le second écran sert également de base de données pour mettre les contacts.