10 équipements indispensables pour l’apiculteur débutant

10 équipements indispensables pour l’apiculteur débutant

Vous avez décidé de vous lancer dans l’apiculture. Pour cela, vous aurez besoin d’un matériel spécifique et adapté. Voici pour vous les 10 équipements indispensables de l’apiculteur débutant.

1. Un manuel de référence en apiculture

Vous êtes un débutant. Elever des abeilles n’est pas chose aisée, il faudra vous initier préalablement. Pour cela, en premier lieu, il vous faudra absolument un guide, prenez un livre ou un DVD (renseignez-vous pour trouver le plus complet et clair) ou même pourquoi pas des cours chez un apiculteur professionnel. Voici une sélection d’ouvrages pour devenir apiculteur.

2. Une ruche

La ruche est le centre de toute l’exploitation apicole, il est donc le premier matériel nécessaire. C’est là que vivront les abeilles, c’est aussi là donc qu’aura lieu la production de miel. Portez une grande attention au genre de ruche que vous utiliserez. Ce choix est décisif pour le rendement et le chiffre d’affaire de l’apiculteur. Il en existe de plusieurs sortes différentes mais sont toutes composée d’un toit, d’un fond, du corps, d’une hausse, de cadres et de couvre-cadre.

3. Un lève cadre américain

Il doit être de bonne qualité. C’est un outil manuel plus qu’indispensable qui servira à décoller les cadres de la ruche, les abeilles ayant tendance à les coller sur leur support. Il sert aussi à ôter la propolis et le surplus de cire qu’elles ont fabriquée. Certains apiculteurs l’utiliseraient même pour retirer le venin en cas de piqure.

4. Un enfumoir

C’est un appareil qui va produire de la fumée pour éloigner les abeilles, le temps que l’apiculteur réalise sa récolte ou effectue des réparations et nettoyage dans la ruche. Il est composé d’un bec, d’un soufflet et d’un réservoir. Les abeilles retrouveront leur habitat et leur comportement habituel une trentaine de minutes après l’enfumage.

5. Vêtements de protection

Pour la récolte du miel ou pour l’entretien des ruches, l’apiculteur doit se protéger. En effet, perturbées et désorientées par la fumée, les abeilles pourraient piquer. Il faut donc porter une combinaison, dont les emmanchures sont munies d’élastique pour ne pas laisser passer une des abeilles à l’intérieur du vêtement.

6. Un chapeau avec un voile

Toujours dans le registre de la sécurité, le visage doit bénéficier d’une protection maximale. Pour cela, utilisez un chapeau spécial qui possède un voile qui couvrira votre tête jusqu’à votre cou.

7. Une paire de gants

Il en existe en caoutchouc, mais leur efficacité laisse à désirer. Les dards traversent facilement cette matière. Préférez ceux en cuir souple de mouton ou d’agneau.

8. Une paire de bottes

Généralement, il n’y a pas de chaussures spéciales d’apiculture. Des bottes de jardinage ou juste une bonne paire de chaussures de marche peuvent faire l’affaire (si votre combinaison couvre vos jambes)

9. Un maturateur

Une fois la récolte terminée, le miel recueilli, vous le conserverez dans cet appareil. Il conservera toute la qualité du miel et sera plus facile d’usage s’il possède un robinet. Il en existe de toutes sortes : transparent, avec un fond chauffant, avec ou sans tamis…

10. Les abeilles

Et enfin, votre capital vivant : une colonie d’abeilles. Vous pouvez en acheter par essaims auprès des professionnels de l’apiculture ou directement acheter une ruche déjà habitée. Le soin que vous leur apporterez sera la garantie d’un bon rendement. En hivers et en automne, vous devrez leur donner un substitut de pollen qui contiendra du sucre, des compléments protéinés, des oligoéléments et même du vinaigre pour lutter contre certaines maladies.

Et pour ceux qui hésiteraient encore à se lancer dans cette merveilleuse activité qu’est l’apiculture, nous vous conseillons la lecture de cet article sur sciences et avenir : http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150716.OBS2673/la-disparition-des-abeilles-pourrait-causer-des-millions-de-morts.html