L’avantage des centres commerciaux

L’avantage des centres commerciaux

Les centres commerciaux fleurissent en France ! Tant et si bien qu’on peut même dire que l’Hexagone est un parterre de centres commerciaux, car ce sont plusieurs dizaines de millions de m² qui sont destinés à ces temples du shopping. Cette profusion profite-t-elle à l’économie du pays ? Stimule-t-elle la croissance ? Crée-t-elle de l’emploi ? Il faut dire que oui !

Consommation effervescente et recettes à flot

Les centres-commerciaux sont rentables et une implantation en son sein garantit à une enseigne, à une marque un montant soutenu de chiffre d’affaires, même lorsque la crise économique frappe le pays. Comment donc expliquer une telle réussite ? Il y a d’abord le confort : les visiteurs trouvent sur une même plate-forme de grandes surfaces, des boutiques dans un grand nombre de secteurs (bricolage, prêt à porter, jardinage, bijouteries…), des prestataires de service (fournisseur de téléphonie mobile par exemple), des restaurants, des snacks… Ils n’ont plus besoin de traverser la ville pour aller d’un magasin à un autre, d’une adresse à une autre. Mieux encore, un centre commercial n’envisage plus son développement sans la création d’un site Internet. En visitant le site internet d’un centre commercial, les visiteurs peuvent savoir d’avance ce qu’ils y trouveront et où. Deuxième raison, par cette pluralité d’enseigne qu’il abrite, le centre commercial est plus qu’un chantre du shopping. C’est un véritable lieu de vie où l’on vient se distraire, se promener, s’amuser aussi (présence d’aire de jeux, de cinéma…). On peut même y faire du tourisme. Vous l’aurez compris, les chiffres de vente sont rarement en berne dans ces centres commerciaux. Il en résulte un gros coup de pouce pour l’emploi : les centres commerciaux recrutent massivement ! Enfin, plus les ventes se font, plus les stocks s’épuisent et plus l’approvisionnement est accéléré. C’est salutaire pour les fournisseurs et leur business.

Organisation rentable

Plus on construit de centres commerciaux, plus on favorise le secteur du bâtiment et plus on stimule le marché immobilier. Or, ces deux domaines sont des pions stratégiques pour la croissance économique. D’autre part, on notera que souvent les propriétaires des centres commerciaux sont les groupes de la grande distribution (les chaînes de supermarchés). Les loyers versés par les occupants des locaux constituent une sorte de filet de sécurité pour eux, assurant la pérennité de leurs activités de grande surface. Les employés qui y travaillent sont donc quelque peu protégés du chômage, car le financement des investissements et des approvisionnements n’est pas remis en cause.