Les énergies renouvelables

Les énergies renouvelables

Pour faire suite aux différents arrêtés ayant vu le jour dans le cadre des constructions de maison individuelle, les constructeurs sont désormais contraints de vous proposer différentes alternatives en terme d’énergies renouvelables pour la production de chaleur de votre futur logement. Cette nouvelle réglementation, entrée en vigueur notamment dans le cadre de la RT 2012 vise à améliorer le confort des nouveaux accédants à la propriété en plus de permettre d’économiser quelques euros sur vos impôts.

Le futur acquéreur se voit ainsi offrir plusieurs possibilités.

Les différents systèmes de production de chaleur

Votre constructeur ou maître d’œuvre pourra vous proposer d’opter pour un ballon thermodynamique, lié à une pompe à chaleur air/eau. À titre informatif, le rendement d’un tel appareillage de COP 3 (indice permettant de caractériser le rendement) produira 3kWh de chaleur pour 1kWh d’électricité consommée, ce qui se révèle bien plus économique que l’éternel cumul électrique présent dans les habitations plus anciennes.

Une autre alternative à la gestion de l’eau chaude de votre habitation peut-être le choix d’une mise en place de panneaux solaires. Plus onéreuse, cette solution vous permet néanmoins de bénéficier d’un crédit d’impôt à condition que l’installation soit réalisée par un professionnel, qu’une facture soit émise par l’entreprise en charge de la pose du système complet et que les panneaux solaires thermiques disposent d’une certification spécifique (CSTBat, Solar Keymark ou tout autre agrément intégrant les normes NF EN 12975 ou NF EN 12976 pour l’année 2015 venant de s’écouler).

De plus, l’article 16 de l’arrêté du 26 octobre 2010 fait mention d’une contribution obligatoire des énergies renouvelables supérieures ou égales à 5 kwhep/m2/an pour les constructions neuves. Ainsi, comme précisé plus haut, pour entrer dans le cadre de cet arrêté, il vous faudra vous équiper soit d’une pompe à chaleur, d’un système solaire photovoltaïque, d’un système mini-éolien ou d’un système de chauffage au bois (poêle à granulés bois ou chaudière bois). Notez que les inserts et cheminées, en raison de leur faible rendement et de leur trop faible étanchéité ne permettant pas de valider le test d’étanchéité réalisé par votre constructeur à la livraison de votre habitation, ne peuvent pas être considérés comme source d’énergie renouvelable.

Confort de vie et crédit d’impôt

Outre le fait que le respect de la norme BBC vous permet d’obtenir un confort de vie bien meilleur, celle-ci vous permet également d’économiser financièrement plusieurs centaines d’euros par an. La construction se révèle alors être une véritable manne financière pour certains foyers dans la mesure où les déductions d’impôts permises par, entres autres, la loi Pinel, peuvent compléter agréablement le confort de vie acquis.

Il est alors très important de faire appel à un professionnel et de demander plusieurs devis d’artisans pour toute installation visant à entrer dans le cadre de la RT 2012 en installant un système de production de chaleur à énergie renouvelable. Cependant, dans la majorité des cas, votre constructeur de maison individuelle prendra complètement en charge la maîtrise d’œuvre de votre projet, en fonction de ce que vous aurez validé en amont lors de vos entretiens.