Les troubles du comportement chez le chien

Les troubles du comportement chez le chien

Si certains comportements de votre chien sont inoffensifs, certains doivent alerter. Les troubles de santé mentale de l’animal peuvent avoir des effets néfastes durables et parfois mortels. Dans ce guide, vous découvrirez les différents types de comportements d’un chien et comment y faire face.

Sous-alimentation ou anorexie

Lorsqu’un chien commence à sauter 2 repas par jour ou cesse de manger complètement, cela peut avoir de graves conséquences. L’anorexie chez le chien peut entraîner des douleurs corporelles et articulaires, des fièvres, un ictère, un essoufflement, un rythme cardiaque faible, etc.

Un manque d’appétit chez un chien est un signe de problème clinique comme le cancer qui peut entraîner la dépression. Si votre animal souffre d’allergies alimentaires, assurez-vous de choisir une nourriture adaptée à ces crises. Afin d’éviter le risque de vomissement, optez pour une croquette hypoallergénique chien.

Anxiété de séparation

C’est une condition courante chez les chiens ! L’anxiété de séparation est un trouble qui fait paniquer les chiens lorsqu’ils soupçonnent qu’ils seront laissés seuls. Les chiens souffrant de ce trouble comportemental le montrent souvent en aboyant furieusement ou en détruisant des objets. L’anxiété de séparation nécessite une formation dédiée au chien, une modification du comportement et des exercices de désensibilisation. Des médicaments peuvent être recommandés dans les extrêmes cas.

Peurs et phobies

Avant tout, la peur consiste à une réaction normale à un stimulus ou à une situation perçue menaçante. Or, l’anxiété est une réponse à la peur et à l’agitation, ou à l’appréhension lorsque l’animal anticipe une situation effrayante. Mais, la phobie est un comportement de peur trop exagéré. La réaction de peur peut comprendre une queue repliée, des oreilles baissées, un regard détourné, une posture corporelle basse, etc.

Si vous apercevez ces gestes, contacter un vétérinaire est la première étape que vous devriez faire. Il effectuera des tests sanguins. Il évaluera votre chien pour les problèmes cliniques qui peuvent être à l’origine du comportement. De nombreuses maladies peuvent provoquer la peur, il est donc important d’identifier ce qui cause l’attitude.

L’agressivité

L’agression fait référence à un comportement menaçant ou à des attaques nuisibles. Les chiens qui sont facilement énervés présentent un risque d’agression élevé. En effet, leur prise de décision est affectée par leur état physiologique. Pour que le traitement soit efficace, la peur et la provocation de l’animal doivent d’abord être gérées en évitant certaines situations. Sachez également que si votre chien n’est pas introduit tôt en laisse, il peut être très contrarié d’être ligoté.

Chien nerveux ou timide

Si votre chien est timide, il peut se lécher le nez, se secouer et tirer ses oreilles à plat contre sa tête. Mais, lorsqu’il est nerveux avec d’autres chiens ou de nouvelles personnes, cela peut engendrer une agressivité chez l’animal. Si votre chien se sent menacé, demandez aux gens de garder leur distance avec soin.

Afin de résoudre ces comportements indésirables de votre chien, faites un diagnostic sur son régime alimentaire et son état de santé. Demandez-vous si votre animal n’est pas allergique aux céréales ou autres. Les aliments comme une croquette hypoallergénique chien le soulagent souvent et aident à renforcer sa confiance pendant son traitement.