Les ultrasons sont-ils efficaces contre les nuisibles ?

Les ultrasons sont-ils efficaces contre les nuisibles ?

Les ultrasons représentent des alternatives à l’utilisation des produits chimiques et des pièges contre les nuisibles. Les répulsifs anti-nuisibles à ultrasons permettent en effet, de réduire voire de supprimer l’invasion des animaux. Finis les pièges à rats avec des appâts ou les prises à moustiques que l’on oublie souvent de débrancher, les dispositifs à ultrasons sont qualifiés d’innovants par les fabricants et la plupart des usagers. Néanmoins, certaines personnes restent sceptiques ou perplexes. Alors que faut-il en penser ? Les ultrasons sont-ils vraiment efficaces contre les nuisibles ?

Comprendre le fonctionnement du répulsif à ultrasons

Pour comprendre l’efficacité des dispositifs à ultrasons, il est nécessaire de savoir comment ils fonctionnent. Ce sont des appareils qui émettent des sons de 20 hertz à plus de 20 000 hertz. Ils ne sont pas audibles par les oreilles humaines mais les sont pour les animaux. Ces sons voyagent rapidement dans l’air et disparaissent. Ils n’affectent donc pas la santé des animaux et ils ne leur causent aucune douleur. Néanmoins, ces sons les perturbent leur système nerveux, affectent leurs habitudes d’alimentation et de communication et les déstabilisent. A la longue, ils auront un déséquilibre au niveau de leurs fonctions biologiques et cela causera un stress aigu. Ce qui les fera fuir à la fin. Il existe même des appareils qui couplent les ultrasons avec les infrasons. Ils émettent donc à la fois des vibrations au sol et dans l’air. Non seulement cela occasionne des gênes au niveau des tympans mais du corps entier des nuisibles également.

Quels sont les nuisibles les plus sensibles aux ultrasons ?

Plusieurs animaux sont sensibles aux ultrasons. Ils peuvent en effet affecter les animaux domestiques comme les chiens, les chats, les lapins, etc. Ils peuvent aussi avoir des effets sur des animaux marins comme les dauphins. Il faut donc faire attention à l’usage d’un dispositif à ultrasons si l’on dispose d’animaux de compagnie. https://www.repulsif-ultrason.info/ en parle.

Il y a également des insectes nuisibles qui perçoivent les hautes fréquences comme les guêpes, les scarabées, les moustiques, les mouches et les cafards.

ll faut noter cependant que tous les nuisibles ne réagissent pas aux mêmes fréquences. Il est donc nécessaire de bien choisir les fréquences à envoyer pour avoir des bons résultats. De plus, ces bêtes n’ont pas les mêmes organes impliqués dans la perception. S’informer sur le fonctionnement de l’appareil est alors indispensable avant l’achat.

Les limites possibles des appareils répulsifs à ultrasons

Les appareils à ultrasons sont dotés de plusieurs atouts. Outre leur prix abordable et accessible à tous les budgets, ce sont aussi des dispositifs non polluants. Ils ne nécessitent en effet, aucun usage de produits chimiques. Ils peuvent tout de même avoir des limites structurelles. Certains appareils émettent par exemple des ondes qui ne peuvent pas traverser des murs. Ils ne sont donc efficaces que dans des espaces ouverts comme les bureaux ou les entrepôts. Ils ne sont pas vraiment efficaces à la maison. Il se peut aussi que les animaux s’adaptent au son. Si le modèle acheté ne possède pas de modulateur de fréquence, les sons finiront par ne plus avoir d’effets sur les nuisibles.