L’oenotourisme c’est quoi exactement ?

L’oenotourisme c’est quoi exactement ?

L’oenotourisme est la découverte des régions viticoles et des vins qu’elles produisent. Il s’agit d’un tourisme qui propose de découvrir la culture de la vigne, la vinification et la dégustation du vin dans les régions viticoles qui en sont les producteurs. Ce mode de découverte doit être affilié à des instants de loisirs octroyés par la découverte d’une région viticole et de ses richesses en matière de vin et de terroir. L’oenotourisme est un concept importé des États-Unis que la France a importé en se rendant compte de l’énorme potentiel de cette activité. On le retrouve notamment dans le Luberon.

Qui sont les acteurs de l’oenotourisme ?

Les régions qui abritent les vignobles ainsi que les vignerons sont les principaux acteurs de l’oenotourisme. Ceux-ci bénéficient des retombées de cette activité qui allie tourisme rural et agritourisme. En faisant découvrir le vin, les vignerons, les vignobles ainsi que les producteurs, les régions qui les abritent vont bénéficier de l’affluence des touristes en quête du plaisir gustatif et d’escapade. Les vignerons vont également faire connaître leur produit en les faisant découvrir par le biais de l’agrotourisme.

Quelles sont les principales activités de l’oenotourisme ?

L’oenotourisme présente des circuits touristiques avec des randonnées viticoles, des séjours et des circuits de vignoble. Cette activité inclut également des stages d’œnologie, des visites d’exploitations viticoles, les musées et les maisons de vin ainsi que des fêtes et des festivals qui se rapportent à cette activité.

L’oenotourisme est donc une activité qui profite à tous, notamment aux régions qui abritent les vignobles et le vin, mais également aux producteurs qui vont profiter de cette activité pour augmenter leur chiffre d’affaires et se faire connaître auprès des consommateurs. Toutefois, les aménagements qui précèdent cette activité coûtent assez cher pour les vignerons qui sont obligés de développer rapidement leur petite entreprise. Les aménagements qui s’en suivent coûtent assez cher, notamment en ce qui concerne l’aménagement des lieux de réception de visiteurs qui nécessitent des moyens, mais aussi l’embauche de personnel. Toutefois, l’oenotourisme est une activité avec des retombées positives qui ouvre une nouvelle dimension à l’agrotourisme et engendre le développement des régions ainsi que des vignerons.

Plus d’infos sur http://www.tourisme-territoires.net/loenotourisme-une-filiere-qui-se-reinvente/