Mais qui est l’inventeur du baby-foot ?

Mais qui est l’inventeur du baby-foot ?

Il faut remonter à la fin du 19ème siècle pour retrouver les premières tables de baby-foot. À cette époque aucun brevet n’était déposé et les baby-foot étaient construits presque à titre expérimentale et sans intention d’industrialisation immédiate. Tout changea dès le début du 20ème siècle lorsqu’une multitude d’entreprises se lancent dans la commercialisation de baby-foot.

Plusieurs récits historiques prétendent que l’inventeur du baby foot serait Rosengart Lucien. Mais que le premier brevet a été déposé en 1937 par Alejandro Finisterre.

Biographie de Alejandro Finisterre l’inventeur officiel du baby-foot

L’histoire est parfois cruelle. Même s’il est certain que les premiers modèles ont été inventés par Rosengart, les honneurs officiels reviennent à Alejandro Finisterre.

Alejandro Finisterre est née dans la ville espagnole de la Corogne en 1919. Sa véritable profession a très peu de choses à avoir avec l’industrie. En effet, à la base l’homme est un poète et travaille dans une imprimerie.

Dans les années 1930, Alejandro Finisterre met toute son énergie créatrice pour fabriquer des jouets pour enfants qui manquaient cruellement à cette époque. De fil en aiguille, il imagine le prototype du baby-foot tel que nous le connaissons aujourd’hui. Ses babyfoots étaient très proches de ceux que l’on peut voir un site comme jeux-baby-foot.fr.

Le succès de son invention n’est pas immédiat. Il fallut attendre le début des années 1960 que tous les bars et salles de jeu d’Europe s’intéressent à ce jeu de football de table.

Les marques qui ont fait connaitre le baby-foot

Trois marques françaises ont largement participé à démocratiser la pratique du baby foot. Il s’agit de Sulpie, Bonzini et René Pierre. Ces sociétés qui ont vu le jour respectivement en 1952 et 1930 et 1928 ont équipés presque tous les bars de l’hexagone dès 1955.

Le baby-foot outre-Atlantique

Les américains sont également de grands fans de football de table. Aux U.S.A et Canada, le jeu est connu sous le terme foosball et les tables sont légèrement différentes de celles que nous connaissons.

L’invention de la première table de foosball est attribuée à Larry Patterson. Elle est commercialisée dès le début de l’année 1962. Mais il faut bien avouer que c’est un échec commercial. En effet, aux États-Unis, le football est encore peu pratiqué et les ventes de baby-foot ne décollent pas.

Tout commença à changer à partir de 1965 lorsque les G.I américains reviennent d’Allemagne. À leur retour, les militaires habitués à jouer au baby-foot lancent alors la tendance dans leur pays natal. En 1969, les usines de baby-foot américaines tournent à plein régime.

À ce jour, plus de 3 millions d’américains jouent au football de table une fois la semaine.

L’âge d’or du jeu de baby-foot

L’âge d’or du baby-foot en hexagone s’inscrit dans la décennie 70. À cette époque, tous les lycéens connaissent ce jeu mythique et les cafés sont presque devenus synonyme d’une partie de baby entre copains. Dès les années 2000, le nombre de babyfoot avec monnayeur diminue drastiquement dans les établissements publics. Mais la bonne nouvelle, c’est que le jeu débarque alors dans les domiciles. Indémodable !