Nettoyage et démoussage toiture : nos conseils

Nettoyage et démoussage toiture : nos conseils

La toiture doit être entretenue régulièrement, plus précisément le revêtement. Au quotidien, il subit l’impact du soleil, de la pollution, les tempêtes, le gel, la pluie… Il faut dire que ces phénomènes naturels peuvent entraîner l’apparition de mousse. Au fil du temps, la mousse peut envahir toute la surface de la toiture. Si la quantité de mousse y est trop importante, divers problèmes peuvent apparaître, notamment, un défaut d’évacuation des eaux de pluies, fissures ou déplacement des ardoises ou des tuiles, de problèmes d’étanchéité ou d’infiltration. Pour en prendre soin, suivez nos conseils pour le nettoyage ou le démoussage.

    1. Le nettoyage et le démoussage en quelques mots

Plus le temps passe, plus on retrouve des débris de végétaux et surtout des mousses sur le toit. D’un point de vue esthétique, la présence de ces éléments est très peu esthétique. D’un point de vue technique, les mousses bloquent la circulation des eaux de pluie. En effet, l’eau stagne entre les tuiles. Elles pourront également impacter sur les tuiles, car leurs racines pénètrent en profondeur.

Ce qui peut causer des microfissures. Ce fait pourra provoquer après des infiltrations endommageant ainsi l’isolation. Dès l’apparition d’éléments autres que les éléments de la couverture de la toiture, c’est-à-dire l’apparition des lichens, des mousses ou encore des champignons, il est vivement conseillé de faire appel à cette entreprise de nettoyage de toiture qui se trouve en Eure et Loire toiture afin d’éviter que les problèmes ne s’aggravent. Elle saura adopter les traitements adaptés à chaque situation en fonction de l’état de la toiture.

    1. Comment se passe le nettoyage de la toiture?

Certes, les traitements doivent être appliqués sur une toiture, mais avant cette opération, il est indispensable de passer par le nettoyage. Pour y arriver, le professionnel procède à l’élimination des mousses. Il faut dire qu’il s’agit d’une opération plus ou moins complexe puisque l’artisan doit encore utiliser des équipements spécifiques pour pouvoir éliminer ces organismes vivants sur les zones touchées. En plus d’enlever les mousses, ce sera également le moment d’ôter les résidus et les éventuelles feuilles de végétaux présentes sur la gouttière.

Pour s’en débarrasser, le professionnel peut utiliser un nettoyeur haute pression ou un karcher pour aller plus vite. Cependant, ces matériaux sont souvent réglés à une pression faible afin d’éviter d’endommager l’ardoise ou la tuile. Après nettoyage, il faudra attendre que la couverture soit sèche avant de vérifier l’état de la couverture.

    1. Quels traitements pour la tuile et l’ardoise ?

Après nettoyage, le professionnel pourra notamment procéder à l’application d’un traitement spécifique sur la couverture. Il peut s’agir d’un produit anti-fongicide, anti-mousse et algicide. Pour le produit anti-mousse particulièrement, il est pulvérisé depuis le faitage afin d’atteindre la gouttière.

Après séchage, il faudra attendre la pluie des mois suivants pour que les résidus puissent se détacher. Souvent, les produits anti-mousses servent à éliminer les mousses, mais ils permettent également de prévenir leur réapparition. Comme traitement final, il est possible d’appliquer un produit hydrofuge pour renforcer l’étanchéité de la couverture. Il est en mesure de réduire la porosité des revêtements comme les tuiles particulièrement. Autrement, il faudra passer par l’application d’une peinture pour offrir une touche particulière au toit.