Perdre son emploi n’est plus une fatalité

Perdre son emploi n’est plus une fatalité

Comment envisager un licenciement ?

Même s’il s’agit d’une rupture conventionnelle dans le cadre de laquelle l’employeur et le salarié sont en principe d’accord pour se séparer, il ne faut jamais oublier qu’un licenciement est toujours un échec. C’est aussi souvent le moment où les émotions ont tendance à s’exacerber pour aboutir à des situations compliquées qui ont du mal à se résoudre sans intervention extérieure. On se demande alors comment réagir quand on est victime d’un licenciement ? L’attitude la plus sage est certainement de contacter immédiatement un avocat spécialisé en Droit du Travail dès l’annonce du licenciement. Il peut en effet être très préjudiciable de ne faire appel à un spécialiste du Droit du Travail qu’au moment où les choses étant déjà bien avancées elles s’avèrent contraires à vos intérêts ou à vos attentes. Quand on connaît le nombre de procédures différentes, aux conséquences différentes, coexistant dans le Droit du Travail, des conventions collectives et autres accords de branche, on se rend très vite compte qu’il sera extrêmement difficile de maîtriser l’ensemble de ces dispositions alors qu’on est soi-même impliqué et en état de faiblesse même passagère.

Se faire assister dans le cadre d’un licenciement

L’avocat est avant tout un spécialiste du Droit qui sera celui qui sera en première ligne s’il y a un conflit ou un contentieux, mais son rôle va bien au-delà de ce que l’on pense communément. Son action principale consiste à éviter à ses clients de faire appel aux tribunaux pour résoudre des problèmes qui ne sont souvent apparus que par la méconnaissance du droit des uns et des autres. Son intervention peut fonder des négociations uniquement sur le droit mais elle peut aussi prémunir les deux parties contre des prétentions illégitimes qui pourraient les amener vers des procédures judiciaires longues, pénibles et coûteuses. Dans le cadre d’une rupture d’une relation de travail, l’avocat sera certainement la seule personne parfaitement objective et sa compétence se mettra au service de la sérénité des débats et prémunira les parties contre des conséquences fâcheuses si elles se laissaient emporter par des ressentiments ou des velléités de régler des comptes avant la fin de la relation.

Envisager l’avenir après un licenciement

La victime d’un licenciement, surtout s’il n’est pas souhaité, ce qui est tout de même la majorité des cas de figure, a tendance à se cloîtrer dans son rôle de victime. Les procédures de licenciement étant complexes et comportant des délais légaux à respecter ainsi que des dossiers à constituer pour une indemnisation au chômage par exemple, la personne licenciée n’a plus aucune disponibilité d’esprit pour envisager son avenir professionnel. Si au contraire elle peut compter sur l’appui et l’assistance de son avocat, elle n’aura nul besoin de se torturer avant chaque entretien légal pour savoir comment se comporter, elle sera assurée que les documents administratifs sont vérifiés, complets et conformes et en général elle pourra se réfugier derrière ce rempart que représente son conseil pour commencer immédiatement sa reconstruction tant professionnelle que mentale.

Visitez https://droit-finances.commentcamarche.com pour plus d’informations sur le licenciement.