Poêle à bois – Comment entretenir son poêle ?

Poêle à bois – Comment entretenir son poêle ?

Profiter d’un bon feu de bois pendant les longues soirées d’hiver est un plaisir que beaucoup de particulier s’offrent en grosse période de froid. Afin de profiter un maximum son feu il est important d’entretenir son poêle régulièrement de façon rigoureuse. L’entretien régulier du poêle peut être réalisé par vous mais l’entretien annuel doit être effectué par un professionnel qualifié.

Entretenir son poêle est une nécessité

L’entretien de son moyen de chauffage que cela soit un poêle à bois ou à granulés est vital pour le bon fonctionnement de celui-ci.

En effet, ne pas effectuer d’entretien régulier peut altérer son fonctionnement et devenir dangereux pour les utilisateurs. Au cours de son utilisation, la bistre (ou goudron) ainsi que la suie s’accumule dans les conduits et tuyaux de votre de cheminée et peuvent les obstruer. Le bistre est une accumulation de déchets de combustion formant un résidu solide, semblable à du goudron. Il obstrue le conduit et les parois du poêle à bois lorsque la combustion des bûches ou des granulés n’est pas bonne (un bois trop humide, une mauvaise arrivée et sortie d’air).

Ce potentiel blocage peut par la suite provoquer des incendies.

Le ramonage est il obligatoire ?

Oui, le ramonage annuel par un professionnel du métier est obligatoire pour tous les poêles à bois, à bûches ou à pellets. Cette vérification complète de votre appareil de chauffage à pour but de contrôler son bon fonctionnement et de faire un nettoyage complet. Cet entretien est obligatoire et doit être faire au minimum une fois à l’année, facture à l’appui. Certaines assurances peuvent vous demander la facture afin de valider votre contrat d’assurance habitation.

En plus de l’entretien annuel, il faut également faire réaliser le ramonage du poêle à bois deux fois par an, dont une fois pendant sa période de fonctionnement. L’entreprise effectuera le nettoyage du conduit d’évacuation des fumées

Comment entretenir son poêle soi-même ?

Outre le ramonage annuel obligatoire effectué par un professionnel agréé, vous pouvez tout à fait entretenir votre poêle qu’il soit à bûche ou à pellet vous même. Nettoyer régulièrement sont poêle permet d’assurer une qualité de combustion et de chauffe optimales (ce qu’in fine vous permet de diminuer vos factures d’énergies). C’est pourquoi, pendant la période d’utilisation, il faut à chaque utilisation nettoyer votre bac à cendre et nettoyer les parois intérieur et extérieur de votre poêle. Ces petits gestes d’entretien vous permettront de faire perdurer votre solution de chauffage et diminuera fortement les risques d’incendie.