Quand confier la gestion et comptabilité de son entreprise?

Quand confier la gestion et comptabilité de son entreprise?

La gestion de la comptabilité de l’entreprise requiert parfois une expertise en la matière. D’habitude, l’expert-comptable fournit ses services à titre de sous-traitant. Cependant, dans certaines situations, il devient préférable pour l’entreprise de l’embaucher en tant que salarié pour assurer le suivi continu de ses états financiers.

La tenue du livre de compte : une obligation entrepreneuriale

L’obligation de l’entreprise consiste à tenir à jour, sans faux ni tâche un document comptable. Les données comptables exigées diffèrent selon la forme juridique de la société. Un auto-entrepreneur bénéficiera d’une obligation plus allégée. Une société anonyme ou à responsabilité limitée devra mentionner des informations plus précises et détaillées sur l’état de ses comptes. Ainsi, l’entreprise décide de sous-traiter son suivi comptable à des bureaux comptables ou d’embaucher un expert-comptable fiscaliste selon le degré de complexité de la gestion à effectuer.

Quand choisir la sous-traitance du suivi comptable?

La plupart des sociétés consultent un cabinet d’experts en comptabilité au moment de la création. Ils requièrent leur service pour déterminer la forme juridique de la société (SA, SAS, SU, SARL, SARLU…), le régime d’imposition et le business modèle du projet (location, vente, publicité, services, etc.). Après l’inscription au registre des sociétés, certaines entreprises poursuivent la sous-traitance, mais prennent en charge personnellement l’enregistrement des emplois et ressources ainsi que les procédures administratives conséquentes. L’expert-comptable tient et valide la comptabilité générale de l’entreprise. Il rédige les comptes et remplit les déclarations sociales et fiscales. Sa crédibilité repose sur  son appartenance à l’Ordre des Experts Comptables (OEC).

Pourquoi embaucher un expert-comptable ?

Lorsque les activités de l’entreprise foisonnent, il devient impératif d’engager un expert-comptable. En effet, à mesure que la société multiplie ses activités et ses transactions financières, elle a besoin de services à temps plein. Un professionnel comme le cabinet comptable à Charleroi Fiscaliste-comptable.be, par exemple, présente les compétences nécessaires pour gérer efficacement le cash-flow de la société et les tâches administratives qui y sont rattachées. Il fournira également des conseils en  gestion comptable et une assistance personnalisée pour le paiement des salariés.

Faire appel à un expert-comptable au lieu d’un comptable

L’expert-comptable montre des compétences surpassant celles d’un comptable. Son expertise aide à la prise de décision économique stratégique et à l’obtention d’un régime fiscal avantageux. Le comptable ne peut pas attester la validité des comptes de la société. Ses fonctions bien qu’utiles se limitent aux inscriptions comptables et à la gestion de la paie.

Coût du recrutement d’un expert-comptable

Les honoraires touchés par les cabinets d’expertise comptable dépendent de l’envergure des activités de la société. La sous-traitance coûte très cher lorsque le chiffre d’affaires de l’entreprise atteint des sommets ou que celle-ci emploie un nombre élevé de salariés. Confier les comptes annuels à un expert-comptable et la comptabilité quotidienne à un comptable peut peser lourd sur les charges de l’entreprise. Si les honoraires de l’expert-comptable se rapprochent du salaire annuel du comptable, il vaut mieux opter pour le recrutement de l’expert en tant que salarié. Un conseil du bureau comptable Hainaut s’avèrera certainement utile pour décider du cas figure le plus intéressant pour sa société.