Livrer de la marchandise en Guadeloupe, comment faire ?

Livrer de la marchandise en Guadeloupe, comment faire ?

Pour transporter de la marchandises, de nombreux modes de transport sont disponibles sur le marché.

Que ce soit dans un cadre professionnel ou personnel, pour expédier votre fret en Guadeloupe, le coût du transport qui vous serra facturé varie d’un moyen de transport à l’autre.

Après avoir lu cet article, vous serrez en mesure de faire les bons choix, en fonction de votre budget, de vos moyens techniques et des modes de transport de fret existant.

Prévoir le transport routier

Le transport par voie routière est le mode de transport le plus utilisé en France. Il ne s’agit pas du mode de transport le plus économique ou le plus écologique. En revanche, il s’agit du plus flexible et du plus pratique.

Si vous avez de la marchandise à faire livrer en Guadeloupe, le transport de marchandise par la route serra utile à 2 étapes du processus :

  • Pour acheminer le fret au port (pour un transit maritime) ou à l’aéroport (pour un transit aérien) de votre choix.
  • Pour la livraison du dernier kilomètre, de l’entrepôt de votre transitaire en Guadeloupe jusqu’à la destination finale par une entreprise de transport de marchandise. (en savoir plus)

transport de marchandise

Le transport de marchandise par la route à l’avantage de prendre en compte tous les types de marchandise, peut-importe le poids, le types et les dimensions de la marchandise (en fonction du camion et du transporteur).

Expédier de la marchandise en Guadeloupe par le transport maritime

Le transport par voie maritime est la solution de transport de marchandise privilégiée pour les longues distances. Ce mode de transport représente 80% du volume mondial transporté.

Avant de prendre le bateau, la marchandise est chargée dans des conteneurs maritimes. Le regroupement des conteneurs dans les cargos permet de transporter un maximum de marchandises tout en limitant les risques de perte, de vol et d’avarie.

De plus, le chargement et et le déchargement d’un conteneur est très rapide. Le coût moyen de transport maritime est également très bas.

Le délai du transport par cargo est plutôt long. Prévoyez environ 3 semaines de traversée avant que votre marchandise arrive dans un conteneur sur l’Ile de la Guadeloupe, au port autonome de Jarry dans la ville de Baie-Mahault (97122).

Le gros avantage du transport maritime est son prix. Une prestation de transport par la mer est environ 5 fois moins chère que le transport par avion pour une même distance.

Le transport de marchandise aérien vers la Guadeloupe

Le transport de marchandise par avion est a privilégier pour les livraisons urgentes, ponctuelles ou les produits périssables. Le volume de fret aérien transporté est faible comparé aux autres modes de transport.

Le gros avantage du fret aérien est la rapidité. Comptez 24 à 48heures pour que votre marchandise quitte un aéroport en France et soit disponible à la zone aéroportuaire des Abymes (97139) en Guadeloupe

Les inconvénients du transport par avion sont :

  • La charge est limitée. La marchandise se doit d’être légère même si elle est volumineuse.
  • Le prix est élevé (5 fois plus chère que le transport maritime).
  • Le fret aérien est beaucoup contrôlé, ce qui rend les vols commerciaux plus restreints et plus exigeants.

La marchandise vers Marie-Galante

Pour faire livrer votre marchandise sur l’Île de Marie Galante (île de l’archipel de la Guadeloupe), le moyen le plus fiable est de solliciter une compagnie de transport maritime qui dispose d’une péniche. En effet, il n’existe aucun moyen de livrer Marie-Galante sans passer par cette solution maritime.

Le transport via la barque est plutôt flexible. Les rotations entre le port de Folle Anse (Marie-Galante) et le port de Jarry (Guadeloupe) sont régulières. Les compagnies responsables de ces rotations comme la compagnie CARDESIR permettent de transporter différents types de marchandise au départ de la Guadeloupe ou de Marie-Galante. Il peut s’agir de marchandises lourdes, volumineuses, de matières premières et même de denrées périssables.