Quels sont les étapes pour entretenir la toiture ?

Quels sont les étapes pour entretenir la toiture ?

Comme le toit est le plus exposé aux différentes agressions extérieures, son aspect et sa capacité peuvent être dégradés plus vite que vous le pensez. C’est pourtant tout à fait évitable. Il suffit d’un entretien régulier en utilisant des traitements à la fois préventifs et curatifs, en évitant et en éliminant les différents résidus végétaux comme les moisissures ou les lichens. En fait, pour entretenir votre toit et pour prolonger sa durée de vie, vous aurez à passer par deux étapes importantes. La première consiste en un nettoyage de la toiture, et la seconde en procédant à un démoussage.

Première étape : le nettoyage du toit

Avant d’appliquer un quelconque produit, il faut commencer par le nettoyage de la surface totale du toit qu’il soit en tuile, en zinc, en terrasse ou en ardoise. Cela consiste à enlever les feuilles, les branches et les débris qui sont venus s’installer sur ce dernier. Après cela, vous pourrez utiliser une brosse assez dure pour frotter et enlever les traces noires sur les tuiles. Il faut cependant faire très attention à ne pas choisir des détergents tel que l’eau de javel qui risqueraient d’endommager davantage les matériaux. L’eau du robinet peut amplement suffire.

Une fois que vous auriez fini le brossage, vous pouvez alors passer au rinçage. Pour cela, vous pourrez utiliser un nettoyeur à basse pression.

Sachez qu’un toit propre est plus solide, plus résistant et plus étanche. C’est pourquoi il convient de nettoyer le toit et tous ses éléments comme les saillies, la ventilation, la couverture, les différentes ouvertures, les fixations, les arêtes et les faîtages ainsi que les gouttières.

Deuxième étape : le démoussage

Le démoussage a pour objet principal de faire disparaître les mousses, les algues et les lichens sur le toit. Après le nettoyage, vous avez deux options : utiliser des produits anti-mousses ou opter pour l’hydrofugation. Il ne faut cependant pas oublier que le produit choisi doit être adapté au type de revêtement de la toiture afin de ne pas abîmer ses matériaux.

Le produit anti-mousse vise à éviter le développement de nouvelles herbes sur le toit. Son utilisation n’est pas du tout compliquée et ne nécessite pas l’intervention d’un couvreur. Il suffit de l’appliquer sur toute la partie du toit, de le laisser agir et ensuite de le rincer. L’idéal serait de choisir un produit biologique, car c’est plus écologique est mieux adapté pour la santé.

Quant à la solution hydrofuge, non seulement elle évite l’infiltration d’eau, mais en plus, elle renforce la résistance des tuiles aux intempéries et prolonge par la même occasion sa durée de vie.

Ces deux solutions peuvent à la fois être utilisées en traitement préventif que curatif. Et même si leurs utilisations ne demandent aucune technique spécifique, il est fortement conseillé de faire appel à ce couvreur dans le 53 qui est un artisan expérimenté dans ce domaine pour des raisons de sécurité.

Le prix de l’entretien du toit

Le prix appliqué par les professionnels varie selon de nombreux critères tels que les matériaux utilisés, le type du traitement à appliquer et la superficie du toit. En général, les professionnels couvreurs vendent leurs services au m² dont notamment 5 euros par m².

Mais comme l’entretien peut également se faire par soi-même, il faudrait compter selon le litre de produits à utiliser. En général, un bidon compte environ 5 litres de produits qui seraient applicables sur 100 m² de surface. Ce dernier coûte environ 40 euros.