Tout savoir sur les risques des SCPI

Tout savoir sur les risques des SCPI

Vous êtes à l’affût d’un placement d’épargne sécurisé ? La société civile de placement immobilier ou la SCPI constitue une solution idéale. Opter pour cet investissement permet de percevoir divers avantages. Parmi ces derniers, vous aurez l’opportunité d’avoir un meilleur rendement. Toutefois, pour ne pas commettre des erreurs, prenez note des divers risques afférents aux SCPI.

Zoom sur les divers risques inhérents aux SCPI

Vous souhaitez investir dans la pierre ? Vous avez la chance de choisir parmi les meilleures scpi pour mettre de côté votre agent. Elles restent prisées des épargnants et vous feront bénéficier de plusieurs avantages. Cependant, ce placement n’est pas à l’abri de certains risques. Cela s’explique par le fait que le marché immobilier connait souvent un cycle de baisse et de hausse. Primo, vous pouvez faire face à la baisse du rendement ou des revenus locatifs. Cette dernière est souvent due à cause de la diminution des loyers versés par les locataires et du taux d’occupation financière.

Par ailleurs, la liquidité peut constituer un risque pour ce type d’investissement. En optant pour les SCPI, vos parts sont investies dans l’immobilier. Dans le cas où vous voulez les vendre, vous devez attendre pendant une longue durée pour la récupération des fonds. Toutefois, les SCPI vous aideront à trouver des acheteurs de vos actifs si vous le souhaitez. Cela représente d’ailleurs une solution idéale pour éviter que vos avoirs restent bloqués notamment pendant les périodes de crise.

Quid du risque de la gestion de la trésorerie de la SCPI ?

Un des risques potentiels en matière d’investissement en SCPI : la gestion de la trésorerie. Même si ce type de placement ne s’improvise pas, il est tout de même important de bien vérifier la gestion de ses revenus. Dans la plupart des cas, les investisseurs, qui possèdent des actifs ne se rendent pas aux assemblées générales et font confiance aveugle aux associés. Ainsi, ils ne comprennent pas voire n’ont pas de notion de comment se passe la gestion de leurs parts ?

Au niveau d’une SCPI, le rendement permet de générer de la trésorerie. Cette dernière assure ensuite la gestion du patrimoine ainsi que le paiement des salariés. Elle verse également un excédent aux actionnaires, ce qui est son vrai but. En outre, la trésorerie approvisionne la réhabilitation et l’entretien des biens immobiliers par le biais d’une cagnotte. De ce fait, une fois que le rendement diminue, il se peut que vous obteniez un minimum de revenus ne couvrant même pas les frais de votre investissement.

D’autres notions à comprendre : la fiscalité et le risque locatif en SCPI

Même si vous choisissiez parmi les meilleures scpi, il est toujours possible que vous constatiez des problèmes voire de courir des risques. Dans l’investissement SCPI tout comme dans tous les types de placement immobilier, la fiscalité intrigue bon nombre d’épargnants. Ce point important est souvent délaissé alors qu’il mérite toute votre attention. Sachez que les revenus des parts des SCPI entrent directement dans les revenus fonciers. Ils sont soumis aux prélèvements sociaux et à une tranche d’imposition sur le revenu. De ce fait, cela peut réduire votre rendement net.

En outre, le risque locatif ne doit jamais être pris à la légère en matière d’investissement immobilier. L’usure que le locataire fait subir à l’immeuble en question, le choix porté sur le locataire ainsi que la capacité à payer constituent des raisons de s’inquiéter pour éviter les désagréments. Ainsi, il est indispensable de bien vérifier la stratégie de sélection de l’actif immobilier.