Quels sont les types de syndic qui existent ?

Quels sont les types de syndic qui existent ?

Souhaitez-vous connaître tous les types de syndic pour choisir l’option la plus adaptée à votre de copropriété ? Souhaitez-vous changer de syndic mais vous ne connaissez pas vos options ? Afin de vous faciliter la vie et vous faire gagner du temps, nous vous expliquons dans cet article les différents types de syndics pour vous aider à faire votre choix.

Syndic professionnel

Le plus connu de tous les types de syndic, le syndic professionnel est une personne qui agisse au nom des copropriétaires pour assurer la gestion du bien immobilier. Ce professionnel est élu par l’assemblée générale des copropriétaires à la majorité de l’article 25.  Pendant une durée maximale de 3 ans, son rôle est d’administrer et conserver le bien en toute transparence et en conformité avec le règlement intérieur et les décisions prises lors de l’assemblée générale.

Tout syndic professionnel doit posséder une carte professionnelle en cours de validité portant la mention « Syndic de copropriété » ou « gestion immobilière » délivrée par la Préfecture. Il doit également être titulaire d’un contrat d’assurance couvrant sa responsabilité civile professionnelle ainsi que disposer d’une garantie financière destinée à garantir les fonds détenus au titre de son activité d’administration de biens.

Syndic bénévole ou non professionnel

Suivant utilisé par les petites copropriétés, un syndic bénévole c’est un copropriétaire du bien qui assure la gestion de l’immeuble. Comme le syndic en ligne et le syndic professionnel, le syndic bénévole est élu par l’assemblée générale des copropriétaires à la majorité de l’art 25.

Bien que les conditions demandées au syndic professionnelle ne lui sont pas exigées, il est néanmoins conseillé au copropriétaire qui assure les fonctions de syndic bénévole, de souscrire une assurance pour couvrir sa responsabilité éventuelle. Quant à la gestion proprement dite, le syndic bénévole doit respecter le cadre légal défini par la loi du 10 juillet 1965.

Syndic en ligne

Appelé également syndic à distance ou micro syndic, le syndic en ligne est un type de syndic à mi-chemin entre le syndic professionnel traditionnel et le syndic bénévole.  Lors de l’exécution de ce type de syndic, les missions de gestion et de contrôle de la copropriété sont partagées.  D’un côté, les copropriétaires et le conseil syndical assurent les fonctions présentielles. De l’autre, une société spécialisée en gestion immobilière s’occupe à distance de l’administration, la comptabilité et toutes les autres fonctions de gestion liées au bien.

De plus un plus apprécié par les petites copropriétés, suivant négligées par les syndics traditionnels qui préfèrent les grandes copropriétés plus lucratives, le syndic en ligne propose des multiples avantages. Les deux avantages principaux sont le coût et la transparence. D’une part les tarifs très abordables, jusqu’à 4 fois moins cher qu’un syndic traditionnel, permettent aux copropriétaires de faire des économies importantes. De l’autre, tous les copropriétaires ont un accès en temps réel aux informations et document de la copropriété grâce à un outil digital dédié.

Syndic provisoire

Selon la loi, tout immeuble a besoin d’un syndic. Pour les immeubles neufs le syndic est nommé par le promoteur du bien le temps qu’un autre syndic soit choisi formellement par les copropriétaires. Dans ce contexte sa mission primordiale sera celle de convoquer à la première assemblée générale. Une fois fini le vote de la désignation du nouveau syndic lors de l’AG, ses fonctions s’arrêtent et le nouveau syndic commence immédiatement à exercer son mandat.

Syndic judiciaire

Dans l’éventualité d’un défaut de nomination de syndic par l’assemblée générale, le syndicat des copropriétaires peut saisir le président du TGI afin d’obtenir une ordonnance de nomination d’un syndic judiciaire. Nommé par le président du Tribunal de grande instance, le syndic judiciaire aura comme mission principale convoquer une nouvelle assemblée générale pour choisir un syndic.