Recourir à l’hypnose pour vaincre ses phobies ?

Recourir à l’hypnose pour vaincre ses phobies ?

Les peurs et les phobies sont des réactions inconscientes qui peuvent gâcher la vie quand elles s’installent de manière démesurée. Il existe différentes sources de peurs, provoquant un sentiment d’insécurité et des troubles anxieux. L’hypnothérapie fait partie des solutions ayant prouvé leur efficacité contre différents types de phobies. Comment ça marche ? L’hypnose permet-elle de venir à bout d’une phobie ? Vous allez tout savoir sur la question.

Quels sont les symptômes d’une phobie ?

Une phobie est une peur qui ne peut être ni contrôlée ni raisonnée. L’entourage de la personne phobique peut trouver cette réaction disproportionnée, voire absurde. Les causes provoquant une phobie sont multiples, pouvant être des objets, des êtres vivants ou des situations particulières.

Ainsi certains individus ont peur des avions, d’autres paniquent à la vue d’une araignée, alors que certaines personnes ne supportent pas d’entendre le tonnerre ou d’être dans une foule.

Les phobies se manifestent généralement par des symptômes physiques, pouvant être excessifs et spectaculaires. En présence de la situation ou de l’objet de la phobie, la personne perd ses moyens, peut s’évanouir, avoir mal au ventre, trembler ou présenter une accélération du rythme cardiaque.

Du côté psychologique, la présence de phobies est souvent une source d’anxiété, d’angoisse et de peur paralysante. Ces sensations, quand elles s’installent et s’amplifient, sont fortement handicapantes pour la vie quotidienne, et vont jusqu’à empêcher quelqu’un de vivre sa vie normalement.

Que ce soit une peur du noir, du sang, de l’avion ou d’un insecte, la phobie est une sensation désagréable qui provoque insécurité et perte de confiance en soi. La peur phobique peut être considérée comme une réaction face à un stimuli extérieur, c’est un moyen par lequel l’organisme lance une alerte sur une situation inconfortable.

Une phobie peut être inquiétante quand elle s’installe subitement et sans raison, car d’une manière générale cela n’arrive pas par hasard. Les personnes souffrant de phobies ont souvent un terrain favorable et sont prédisposées à avoir peur.

Le sentiment de peur, même s’il est inné et naturel comme la joie ou la tristesse, est généralement accentué par plusieurs facteurs, dont l’environnement où évolue la personne.

Apports de l’hypnothérapie pour vaincre les phobies

L’hypnose a largement démontré son efficacité pour le traitement des phobies, qu’elle ne considère pas comme des symptômes mais comme un problème global. En cherchant leurs sources originelles, l’hypnose aide à vaincre les peurs, et permet sur le long terme de les éradiquer complètement.

La plupart des personnes souffrant de phobies choisissent d’éviter les situations sources de stress, plutôt que de les affronter. Tous les prétextes sont alors bons et tous les stratagèmes peuvent être usés pour ne pas se trouver face à l’objet de la peur panique.

Ainsi, face à la peur de l’avion, la solution la plus simple est de ne pas voyager, de même que la phobie de la foule entraîne souvent un isolement social. Les personnes claustrophobes sont prêtes à monter plusieurs étages par les escaliers, plutôt que de prendre un ascenseur.

L’hypnothérapie aide à faire face à des situations qui n’auraient même pas été envisageables avant. Les effets curatifs sont indéniables et plusieurs cas de succès ont été constatés, où les personnes ont complètement pris le dessus sur leurs peurs.

L’efficacité de ce traitement est due à un constat simple : la peur étant involontaire et déclenchée par le subconscient, il est le seul à pouvoir en venir à bout. L’hypnothérapie aide à dicter au subconscient un nouveau comportement pour qu’il réagisse de manière plus raisonnée face aux objets de la peur.

A la recherche des origines de la phobie

Grâce à l’hypnose, il est possible de remonter jusqu’aux sources de la peur phobique, pour l’expliquer et pouvoir la guérir. La thérapie cherche à identifier la provenance de la phobie, et à définir les causes de son apparition.

Les facteurs qui peuvent donner naissance à une peur phobique sont multiples et varient d’une personne à une autre. Très souvent, une simple inquiétude peut évoluer de manière démesurée pour se transformer en phobie.

Le sentiment d’anxiété, qu’il soit refoulé ou conscient, peut être provoqué par un choc émotionnel. Il peut ensuite évoluer en se concentrant sur une situation particulière, pour en faire un objet de phobie. Avec le temps, cette angoisse prend de l’ampleur jusqu’à devenir hors-contrôle et complètement déraisonné. C’est pour éviter d’atteindre ces proportions que la phobie est mieux traitée à ses débuts.

Dans certains cas, un événement marquant peut déclencher une émotion forte, qui a pour effet d’amplifier ou de sortir au grand jour une phobie sous-jacente.

Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Le recours à l’hypnothérapie est avant tout une démarche volontaire, provenant de quelqu’un qui est motivé et décidé à se débarrasser des peurs qui lui gâchent la vie. La première étape est une prise de contact entre l’hypnothérapeute et le patient. Durant cette phase, le praticien s’attache à mieux connaître la personne, à cerner ses motivations et à écouter ses attentes.

La thérapie commence par une phase de relaxation, pendant laquelle le corps et l’esprit se préparent aux changements qui vont avoir lieu. Ensuite, l’hypnothérapeute entame la phase d’identification des origines de la peur. Il amène ainsi son patient à un voyage dans sa propre existence, afin d’essayer de détecter  le moment où les peurs ont commencé.

Cette étape peut être pénible pour le patient, qui est confronté aux situations objets de ses phobies. C’est là que le thérapeute doit l’aider à canaliser son énergie pour que son subconscient réagisse autrement et éloigne le sentiment de peur.

Vient alors la phase de transe hypnotique, durant laquelle toute l’énergie est concentrée sur le changement qui est en train de se produire. Une fois réveillé, le patient est ramené à la réalité et le thérapeute peut lui expliquer comment s’est déroulée la séance.

Quelles phobies sont traitées par l’hypnose ?

La phobie de l’avion

C’est une peur panique de l’avion, qui est tellement forte que la personne préfère voyager pendant de très longues heures en voiture ou en train, plutôt que de se mettre dans une situation de stress. Cette phobie peut survenir à la suite d’un événement traumatisant, comme un accident d’un avion qui a marqué, ou une mauvaise expérience au cours d’un vol. C’est une peur qui se développe et prend de l’ampleur sur la durée, et elle doit être soignée avant de devenir complètement incontrôlée. L’hypnose peut être d’une grande aide dans ce type de phobie, car elle peut atténuer et apaiser les angoisses. Au bout de quelques séances, le patient est généralement à même franchir le pas et de prendre un vol.

L’agoraphobie

C’est la peur des grands espaces, où la personne a l’impression de ne pas être en sécurité. Cette phobie se traduit généralement par une peur de sortir de chez soi, et par un confinement à l’intérieur d’une maison ou d’un appartement. Il s’agit d’une peur phobique particulièrement handicapante pour la vie de tous les jours et pour une existence normale. Le traitement par l’hypnose donne de très bons résultats pour les personnes agoraphobes, en les aidant à reprendre le contrôle sur leur stress.

La phobie sociale

C’est une phobie qui est définie comme étant la peur des autres, de leurs regards, ou de tout contact avec eux. Cette angoisse est particulièrement difficile à vivre, sans sa gestion au quotidien est compliquée. La personne qui en souffre est en effet constamment inquiet du fait que les autres puissent l’observer, lui écrire, ou lui adresser la parole. Tout contact social est source d’anxiété et de stress, et peut provoquer des réactions extrêmes comme des sueurs, des palpitations ou un évanouissement. A l’aide de l’hypnothérapie, les patients qui subissent la phobie sociale parviennent peu à peu à se laisser aborder, sans se sentir jugés ou moqués.

La claustrophobie

Sans doute l’une des phobies les plus connues et les plus répandues, c’est la peur des espaces petits et confinés. La claustrophobie commence généralement par une peur contrôlée, pour évoluer et devenir un sentiment d’angoisse irrationnel et démesuré. Cette phobie se doit d’être traitée rapidement, avant de dégénérer et là aussi l’efficacité de l’hypnose n’est plus à démontrer.

Avantages de l’hypnothérapie

Cette méthode qui ne cesse de montrer ses preuves présente de nombreux avantages. D’abord, l’hypnose est adaptée à tout le monde, et à toutes sortes de peurs et de phobies. Il suffit que le thérapeute sache adapter ses suggestions aux attentes de son patient.

D’autre part, l’hypnose traite les phobies en profondeur, puisqu’elle s’attaque à leurs origines et va rechercher les causes enfouies du sentiment d’anxiété lié à une situation particulière. L’autre avantage, et pas des moindres, c’est que la guérison est souvent garantie et durable et les peurs sont définitivement vaincues.

La thérapie par l’hypnose est en outre un traitement de courte durée, moins de 10 séances suffisent pour se débarrasser de ses peurs. Enfin, l’hypnothérapie est une méthode naturelle, ne nécessitant pas la prise de médicaments et ne présentant aucun effet nocif pour la santé.