hand-play-finger-tablet-nail-toy-1361892-pxhere.com

Recours à l’automédication : un danger pour la santé ?

Rien ne vaut la santé. Pour mieux s’occuper de ses activités quotidiennes, l’homme a besoin d’être en bonne santé. Et lorsque des problèmes de santé se posent, il est important, voire indispensable, d’apporter les bonnes solutions. En la matière, beaucoup de personnes préfèrent pratiquer l’automédication. Il s’agit de l’utilisation de médicament sans ordonnance prescrite par un professionnel de la santé. C’est une pratique très répandue en France, car selon des sources, plus de la moitié des Français utilisent des médicaments sans prescription médicale, surtout dans des cas que certains appellent pathologies légères et sans gravité. Mais, l’automédication ne recèle-t-elle pas des risques pour la santé ? En quoi cela peut-il constituer un danger ? Nous vous invitons à tout savoir dans cet article.

Les cas de pratique de l’automédication

Comme nous l’avons indiqué dans l’introduction, les patients qui s’adonnent à l’automédication justifient généralement cela par le fait qu’il ne s’agit en réalité que de pathologies légères et sans gravité. On retrouve sous cette appellation les maux de tête, les rhumes, les boutons de fièvre, la fatigue, les allergies et bien d’autres. Les médicaments les plus utilisés sont alors le paracétamol et l’aspirine.

En plus, l’automédication peut aussi se justifier par le fait qu’un médecin a déjà eu à prescrire un médicament donné à un patient une ou plusieurs fois pour une pathologie. Dès que les symptômes de la même pathologie commencent à apparaitre, le patient, sans un avis médical, achète le même médicament.

Dans l’immédiat et dans ces cas, l’automédication peut s’avérer utile. Mais, cela cache bien des risques.

Les risques liés à l’automédication

L’automédication présente de nombreux risques pour ceux qui la pratiquent. D’abord, plusieurs problèmes de santé ont souvent les mêmes symptômes. Dans ce cas, l’automédication peut rapidement induire en erreur et être dangereuse pour le patient. Il s’agit donc d’une contre-indication, très dangereuse pour la santé. Ainsi, lorsque les symptômes persistent et s’aggravent, il faut immédiatement évacuer le patient à l’hôpital. Vous pouvez dans ce cas faire appel à Ambulance 91. Ce sont des professionnels bien équipés et prêts à être contactés à tout moment pour le transport d’urgence. Vous pouvez vous rendre sur le site http://www.ambulance-91.fr/ pour plus d’informations.

L’autre risque lié à l’automédication est le surdosage. En effet, il n’y a que les médecins qui maîtrisent réellement le dosage qu’il faut pour chaque médicament. Même si la posologie renferme des informations à ce sujet, nous ne prenons pas souvent la peine de bien la lire pour mieux comprendre.

De même, il y a des risques de cumuler plusieurs médicaments incompatibles, d’aggraver l’état de santé et de déclencher les allergies.

Face à ces risques, il est préférable de toujours avoir l’avis de son médecin avant d’utiliser tout médicament. Si vous ne pouvez pas aller le voir, vous pouvez le contacter par téléphone !