Scooter : Comment rouler en toute sécurité ?

Scooter : Comment rouler en toute sécurité ?

Le retour des beaux jours est propice pour rouler en scooter. Moins contraignant qu’une moto, ce dernier permet d’apprécier le trajet avec une conduite à la fois confortable et facile, mais elle n’est pas sans danger. Pour éviter les chutes et les accidents, il est important de prendre certaines précautions. Retrouvez dans ce dossier les conseils précieux pour rouler en toute sécurité en scooter.

Miser sur la stabilité

Pour assurer une conduite sûre, le choix de votre scooter compte énormément. De préférence, misez sur un véhicule qui offre une bonne stabilité. Pour jouir des plaisirs de la vitesse et des sensations fortes en toute sécurité, le scooter 4 roues est idéal. Les risques de chute sont moindres grâce à un caractère stable que l’engin doit évidemment à ses quatre roues. Il est facile à conduire et convient pour tous les profils de route.

Garder la concentration

Lorsque vous roulez en scooter, il faut assurer un maximum de concentration. Il faut donc éviter toutes formes de distractions et être à l’affût du moindre danger ou obstacle. Tous les sens doivent être aux aguets, en particulier la vue et l’ouïe. Sachez anticiper en ayant le regard rivé au loin, tout en surveillant de près les bas-côtés, surtout lorsque vous roulez en ville. Faites particulièrement attention aux intersections et aux ronds-points. Aussi, le respect des règles de sécurité routière est indispensable.

Respecter les distances de sécurité

motor-scooterLorsque vous roulez en scooter, qu’il s’agisse d’un deux-roues ou d’un quatre-roues, évitez de suivre les voitures de trop près. Un freinage brusque de celles-ci peut causer de véritables dégâts, même lorsque vous ne roulez qu’à une vitesse modérée. Et même avec des freins en excellents états et une excellente adhérence des pneus, il se passe toujours quelques secondes ou une douzaine de mètres entre le moment où vous apercevez les feux de stop qui s’allument et celui où vous parvenez à stopper. Et notez bien que sur une route humide, les distances d’arrêt doivent être multipliées par deux.

Soigner les trajectoires

Pour rouler en scooter en toute sécurité, vous devez travailler vos trajectoires. Tout est une question d’expérience et d’habitude. Dans un virage, évitez de déborder la ligne médiane et investissez toute la largeur de la voie qui vous est attribuée. Attaquez le tournant de l’extérieur en veillant bien à ralentir avant d’y entrer. Évitez de serrer avant d’avoir un aperçu de la sortie du virage.

Avoir les bons équipements

Conduire un scooter impose le port d’équipements adéquats pour assurer votre sécurité, mais aussi pour optimiser confort et votre conduite de l’engin.

Le port du casque est obligatoire. Il en existe deux sortes distinctes : intégrale et jet. Le modèle intégral est recommandé dans la mesure où il assure un maximum de protection de votre tête, même si les modèles jets qui sont plus légers et peu couvrants sont tentants en été. Veillez à bien attacher le casque homologué avant de prendre la route.

Ne conduisez votre scooter qu’avec les chaussures adéquates pour éviter les désagréments et les dangers. Des modèles fermés sont préconisés pour ce faire : des bottes ou des chaussures montantes avec des semelles antidérapantes. Attention toutefois aux lacets qui risquent d’entraver les mouvements de vos pieds en pleine conduite.

Les gants protègent les mains du froid, mais constituent aussi de véritables équipements de protection en cas de brûlure ou de chute, tout comme le blouson.